Mode

Le geste mode : adopter une laine éthique et responsable

Consommer éthique passe par le choix des matières premières... et cela inclut la laine de nos vêtements.

Chandail, Cos, 290 $; Tuques, Simons, 29 $; Mitaines, Simons, 29 $.

Les moutons mérinos et les chèvres cachemire offrent leur belle toison pour nous envelopper de chaleur. Mais à quelles conditions ? La demande pour la laine est en croissance. La taille des cheptels grossissant, les animaux se retrouvent entassés, à brouter l’herbe de plus en plus rare, ce qui entraîne la désertification des pâturages. Maintenant, cœurs sensibles, retenez votre souffle : certains producteurs travaillant au volume tondent les bêtes au plus vite, provoquant des coupures qui sont recousues à froid. Tout cela achève de nous convaincre d’encourager les entreprises soucieuses de l’élevage responsable –qualité de vie des ouvriers ET traitement des animaux dans la dignité.

Chez Simons, la laine mérinos est certifiée RWS (Responsible Wool Standard), qui atteste que les fibres proviennent de fermes reconnues pour leurs pratiques respectueuses: régime alimentaire sain et installations appropriées pour les bêtes, prévention et soins des maladies, biodiversité des terres et, évidemment, protection des travailleurs. Même discours chez COS, qui a lancé une collection en cachemire certifié The Good Cashmere Standard, qui garantit le bien-être des éleveurs et des animaux.