L'édito

Vieillir, on ne veut pas y échapper

Prendre de l’âge est un apprentissage de tous les instants.

johanne lauzon

Tu n’as pas vu les décennies passer. Qui le remarque ? Mais là, ce matin, tu le sens bien : tu portes le poids des années. Tu ne peux le nier. La silhouette s’épaissit, le visage s’affaisse et les rides prennent d’assaut le moindre bout de peau.

Vivre est ardu. Alors, imagine vieillir.

Tu pensais y échapper. Mais il ne faut pas. Sinon, c’est la mort.

Ça y est. Tu y es. C’est l’étape de la vie où chacune doit apprivoiser un certain détachement face aux crises passagères. « Ce n’est pas grave » deviendra ta phrase fétiche.

En cette saison aux jours longs, tu ralentiras le pas. Tu prendras le temps de regarder tout autour de toi, de faire silence et, surtout, de te faire plaisir avec de petites choses insignifiantes. Parce que c’est ainsi que le quotidien prend tout son sens.

Tu ne jugeras point celles qui refusent l’outrage du temps. Elles ont recours à des stratagèmes pour dissimuler la moindre ridule ? Tu ne t’en offusqueras pas – encore moins dans les réseaux sociaux. Tu sauras reconnaître en elles des sœurs de combat. Les femmes luttent toujours pour disposer de leur corps comme elles le souhaitent, que ce soit pour l’accès à l’avortement… ou le choix d’un agent de comblement. Cela est un rappel nécessaire.

N’oublie pas que tu n’as pas à t’excuser de qui tu es. Jamais. Les femmes ont tellement cherché à plaire à la terre entière. Qu’importe ce corps imparfait et plus tout à fait jeune, tu peux relever la tête.

Vieillir est un privilège, tu le sais trop bien.

Johanne Lauzon, rédactrice en chef

Les joies estivales

Qui n’aime pas l’été et ses jours de farniente le nez plongé dans un bouquin ? Voici les titres qui m’accompagneront cette saison.

Livre Miriam Toews

Nuit de combat, de Miriam Toews, traduit par (la regrettée) Lori Saint-Martin et Paul Gagné, Boréal.
L’écrivaine manitobaine Miriam Toews nous revient avec une saga familiale où les femmes s’imposent. Encore une fois, dois-je ajouter. C’est elle qui a signé le fabuleux Ce qu’elles disent, porté à l’écran en 2022.

BD liv stromquist

Astrologie, de Liv Strömquist, traduit par Sophie Jouffreau, Rackham.
Les bandes dessinées de Liv Strömquist ne laissent jamais indifférent. La Suédoise aborde toujours des sujets forts, comme le mariage, la séduction, l’obsession de la beauté, selon un point de vue féministe original et caustique.

Livre Camille Lapierre St-Michel

Quand le ciel rougira, de Camille Lapierre-St-Michel, Poètes de brousse.
Des mots qui parlent de perte et de deuil avec une infinie tendresse. J’ai hâte de plonger dans ce recueil de poésie, qui se savoure à petites doses comme une infusion réconfortante.

Livre Riopelle et moi

Riopelle et moi, d’Hélène de Billy, Québec Amérique.
Voici l’édition revue et augmentée d’une première biographie de Jean Paul Riopelle, parue en 1996. L’autrice et journaliste Hélène de Billy y a ajouté, entre autres, des souvenirs en coulisses de ses rencontres avec le peintre – qui aurait eu 100 ans cette année – et ses proches. Un ouvrage colossal.

Livre de Sébastien Diaz

Ils finiront bien par t’avoir, de Sébastien Diaz, Québec Amérique.
Sébastien Diaz est un touche-à-tout à qui tout réussit. L’animateur, réalisateur et musicien se lance maintenant dans le roman à suspense. Il y a là de belles promesses sur fond d’apocalypse. Les premières pages m’ont encouragée à poursuivre…

Livre de marie-julie gagnon

Voyager mieux – Est-ce vraiment possible ?, de Marie-Julie Gagnon, Québec Amérique.
Prendre l’avion pour explorer des contrées lointaines n’est plus un acte anodin. Marie-Julie Gagnon, chroniqueuse et journaliste, a voulu connaître les meilleurs choix éthiques et environnementaux pour voir du pays. Le résultat : tout pour ne pas voyager idiot.

Pour tout savoir en primeur

Inscrivez-vous aux infolettres de Châtelaine
  • En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.