Ma parole!

Les enfants des autres

Jugez-vous tout bas la façon dont les autres parents élèvent leurs enfants?

Ma_parole

Je l’avoue, il m’arrive de juger la façon dont les autres parents élèvent leurs enfants. Hier, je suis allée chez le pédiatre avec ma progéniture. J’ai bien fait : l’aînée à un streptocoque et la cadette, une sinusite. Fort heureusement, le benjamin, lui, n’a rien pantoute.

Photo: Lior Zilberstein/Stocksy

Photo: Lior Zilberstein/Stocksy

Dans la salle d’attente, il y avait une mère accompagnée de ses deux enfants complètement déchaînés. Ils criaient, couraient et exaspéraient visiblement tout le monde. Une madame roulait des yeux, un homme aux cheveux blancs soupirait et moi, je soupirais encore plus. Je me demandais quand la maman en question allait intervenir, dire à ses petits monstres de se calmer et les sommer d’assoir leurs derrières sur une chaise. Je me disais que si ces enfants étaient les miens, ça ferait longtemps qu’ils auraient pris leur gaz égal.

Après avoir pensé tout ça, je me suis sentie coupable et j’ai eu pitié de cette mère qui regardait son téléphone au lieu de discipliner son garçon et sa fille. Après tout, je ne connaissais pas son histoire, je n’avais aucune idée de ce qui se passait dans sa tête et j’ignorais complètement ce qui l’amenait à consulter un médecin. Cette maman était peut-être dépassée ou épuisée. Elle avait peut-être simplement besoin d’un petit break mental et avait décidé de ne pas intervenir ce jour-là? Peut-être aussi qu’elle ne concevait pas l’éducation des enfants de la même façon que moi. J’ai regardé la maman et je lui ai souri. Elle m’a souri à son tour. Elle avait l’air gentille. Elle avait l’air d’une mère comme les autres. Au même moment, ma  plus jeune fille m’a dit que son iPad n’avait plus de piles. Je l’ai rangé dans ma sacoche.

Et je pense que le monsieur assis en face de moi m’a jugée parce que je laissais mes enfants jouer avec des tablettes électroniques.

Pour écrire à Geneviève Pettersen: genevieve.pettersen@rci.rogers.com

Pour réagir sur Twitter: @genpettersen

Geneviève Pettersen est l’auteure de La déesse des mouches à feu (Le Quartanier)