Nutrition

Vive la routine!

Prendre ses repas à heures fixes pourrait prolonger l’espérance de vie de quelques années.

Shutterstock

Toujours manger à la même heure est l’un des secrets les mieux gardés de la longévité, écrit le Dr David B. Agus dans son ouvrage The End of Illness, qui trône au sommet des ventes de livres aux États-Unis. D’après ce chercheur en cancérologie et en sciences biomédicales, le corps déteste les imprévus.

Quand un contretemps survient et retarde l’heure du repas, le taux de cortisol (hormone du stress) dans le sang monte en flèche et prépare l’organisme à affronter des conditions de survie. Le métabolisme ralentit et stocke des graisses en prévision d’une pénurie de nourriture.

Pour le Dr Agus, le secret est d’adopter une hygiène de vie stable : s’alimenter, se lever, se coucher, s’entraîner et prendre ses médicaments à la même heure tous les jours, même le week-end. Suivre un horaire fixe serait l’une des meilleures façons de diminuer le stress vécu par l’organisme et de préserver l’équilibre qui lui est favorable, relate le Dr Agus dans son blogue. Ainsi, les hormones qui régulent le corps auront plus de facilité à remplir leur fonction. Bien-être et regain d’énergie assurés, promet-il.

Pour plus de renseignements, on peut consulter le site de la Fondation Canadienne de la Santé Digestive.