Santé

Recoller les oreilles

« J'ai 28 ans et mon fils de 3 ans a hérité de mes oreilles décollées. J'envisage la chirurgie esthétique pour nous deux. »

L’opération visant à recoller l’oreille ne pose pas plus de difficulté pour l’adulte que pour l’enfant. Cette technique est très bien maîtrisée et les patients sont généralement très satisfaits.

Dans le cas d’un enfant, on effectue habituellement l’intervention quand il a quatre ou cinq ans, puisque l’oreille atteint sa taille définitive à cet âge – et parce que cela lui évite les railleries des autres enfants au moment de commencer l’école. Jusqu’à l’âge de 18 ans, l’opération est couverte par la Régie de l’assurance maladie. Pour un adulte, elle coûte de 1 500 à 2 000 dollars.

Intervention et convalescence
L’opération se fait sous anesthésie locale et dure de 60 à 90 minutes. Pendant la journée qui suit, le patient ressent généralement de la douleur, que l’on soulage par des analgésiques. Il doit garder une semaine un pansement qui fixe les nouveaux plis du cartilage ainsi que la peau qui les recouvre. Au cours de la deuxième semaine, on lui demande de porter un bandeau la nuit. Les ecchymoses mettent de trois à quatre semaines à disparaître.

Parce que la peau de l’oreille a été soulevée, elle reste engourdie quelques mois, mais la sensibilité se rétablit par la suite. Il est important de garder les oreilles au chaud pendant l’hiver qui suit l’opération, en particulier lors des grands froids, car les risques d’engelures sont plus élevés chez une personne qui a subi ce type d’opération.

Propos recueillis par Véronique Robert

Roland Charbonneau est chirurgien plasticien à la Clinique de chirurgie esthétique Notre-Dame, à Montréal.