Photoreportages

Les trésors vinicoles de Santa Barbara

À quelques heures au nord de Los Angeles, la tranquille ville de Santa Barbara dégage un charme méditerranéen authentique. Derrière ses montagnes, on découvre également une région vinicole prospère.


 

Un aspect religieux

La mission de Santa Barbara est l’abbaye la plus visitée de Californie et la seule continuellement fonctionnelle depuis sa construction, en 1786. D’architecture coloniale, elle trône sur la ville.


 

Charmes du Pacifique

Le quai de bois de Santa Barbara ressemble à tous les autres de la côte californienne. On y trouve des restaurants de fruits de mer et des commerces touristiques. On peut aussi y admirer des pélicans et des otaries, qui viennent chercher leur repas auprès des pêcheurs.


 

Origines espagnoles

Les toits de tuiles rouges et les arches de style espagnol dominent aujourd’hui l’architecture de Santa Barbara. Un tremblement de terre a détruit une grande partie de la ville, en 1925. À cette époque, le conseil municipal a profité de l’occasion pour émettre un code très strict, qui privilégiait l’architecture méditerranéenne pour la construction de nouveaux bâtiments.


 

Paysage maritime

Sur la côte de Santa Barbara, de nombreuses parties de la plage sont protégées et inaccessibles. C’est que les pélicans bruns, d’immenses oiseaux dont l’espèce est menacée, y ont élu domicile et que la Californie met beaucoup d’efforts pour les protéger.


 

Cépages réputés de Santa Ynez

Les montagnes derrière le quai de Santa Barbara cachent un trésor vinicole en plein essor : les cépages de la vallée de Santa Ynez. Profitant d’un microclimat méditerranéen, ceux-ci ont acquis une bonne réputation, au fil des ans.


 

Paysages changeants

Sur la route qui relie Santa Barbara et la vallée de Santa Ynez, le paysage maritime laisse place à de larges vallons, verdoyants au printemps, qui se dessèchent pendant la saison chaude.


 

Charmes hollywoodiens

La vallée de Santa Ynez se trouve dans le comté de Santa Barbara, derrière les montagnes de la forêt nationale de Los Padres. Plusieurs réalisateurs ont été charmés par ses paysages. Alexander Payne y a tourné le film Sideways, qui lui a valu l’Oscar de la meilleure adaptation, en plus de cinq nominations, dont meilleur film, en 2004. En 2009, 14 productions hollywoodiennes se sont installées dans la région pour capter ses décors féeriques.


 

Go West, man !

Les vestiges de la ruée vers l’or sont présents dans la vallée de Santa Ynez, comme ce saloon, un restaurant où les hamburgers sont géants et où l’atmosphère est très typique, portes battantes incluses !


 

Brise salée

Le microclimat de la vallée de Santa Ynez rappelle celui de la Méditerranée. Comme les montagnes sont perpendiculaires à l’océan Pacifique, le vent de la mer se glisse entre les vallées et apporte avec lui l’humidité. Parfois, les montagnes sont cachées dans le brouillard, mais dans la vallée, le soleil réchauffe toujours les vignobles.


 

Pique-nique vinicole

Au printemps, les vignes reprennent vie après un long sommeil entre les mois de novembre et mars. Le temps est déjà magnifique pour visiter les vignobles alors que la chaleur est encore supportable et que la brise rafraîchit. On en profite pour pique-niquer à l’ombre des grands chênes.


 

Réveil printanier

En avril, les feuilles des vignes se réveillent à peine. Il faudra beaucoup de chaleur pour faire mûrir les fruits et les transformer en purs délices à récolter à l’automne


 

Surprise architecturale

À Solvang, village pittoresque d’architecture danoise situé au cœur de la vallée de Santa Ynez, on se croirait en Europe. Une petite colonie danoise s’y est installée au début du 20e siècle. Encore aujourd’hui, on y parle danois et on peut savourer les fromages et les pâtisseries qui ont fait la renommée de ce pays.


 

Délectables nectars

À l’automne, les grappes de raisins gorgés de sucre donnent l’eau à la bouche. Certains vignobles en permettent la dégustation pour faire découvrir les subtilités des différents cépages.


 

Dans les caves à vin

Certains vignobles ouvrent leurs portes aux curieux et aux amateurs de vin. En plus d’offrir des dégustations à un prix raisonnable – incluant un verre à l’effigie du vignoble –, ils leur font faire le tour du propriétaire en expliquant les étapes de production, de la vigne à la bouteille.


 

Célébrer la nature

De septembre à novembre, c’est la période des vendanges dans la vallée de Santa Ynez. Pour célébrer la récolte, les vignerons organisent de nombreux festivals et événements – bien arrosés !