Mars et Avril

joblo 0


img_1523

Je rentre du plateau de tournage de Mars et Avril.

Mon ami Jacques Languirand campe le personnage de Mars jusqu’à la fin avril… Magnifique, avec ses longs cheveux bouclés qu’il laisse pousser (en pestant) depuis l’été dernier. Il est absolument convaincant.

Toute la particularité de ce film de Martin Villeneuve tient à l’utilisation de « green screen » pour camper des décors 3D futuristes. Pourquoi vert? Le directeur des effets visuels m’a répondu que si Jacques était une plante verte, on utiliserait des fonds roses mais le vert semble être la couleur sur laquelle les humains ressortent le mieux.


img_15191

Paul Ahmarani m’a offert un hamburger comme si je faisais partie de la gang. On m’avait dit que c’était un amour. C’est vrai. Relish-moutarde-ketchup.


img_1530

Madame Dumais, fidèle au poste, souffle les répliques dans l’oreille de son mari « puceau » et amoureux d’une plus jeune (Caroline Dhavernas!). C’est ce que j’appelle du dévouement.


img_15201

« Le comédien Louis Jouvet disait que le génie au cinéma consiste à se trouver une chaise », m’a dit le patriarche qui cultive la patience 14 heures par jour. Il est entouré de petits jeunes qui ont été bercés le dimanche soir « Par quatre chemins », dans le ventre de leur mère. Un beau retour du pendule…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *