style=

10 concepts tirés des Superbes

Châtelaine a demandé à Marie Hélène Poitras et à Léa Clermont-Dion de définir 10 concepts tirés de leur ouvrage Les Superbes, en lien avec l’ambition au féminin. Car on le sait, les femmes qui brillent dérangent et paient souvent cher leurs réussites. #GoAmbition

  0

L’écrivaine et la documentariste-animatrice ont enquêté sur le succès des femmes, interviewant une vingtaine de bûcheuses qui incarnent à leurs yeux fierté, pouvoir et talent. Leurs réflexions, consignées dans un recueil au titre évocateur, Les Superbes, nous rappellent que le chemin de l’ambition, même parsemé d’embûches, vaut la peine d’être emprunté.

les.superbes.livres.femmes.ambition.article

À LIRE: Abécédaire du féminisme: extraits choisis

Succès et reconnaissance : « Ça veut dire réaliser son plein potentiel, aller au bout de son ambition et de ses capacités, et que cet exploit soit célébré à sa juste valeur dans son milieu, pas obligatoirement dans l’œil du public. Ce peut être pour soi en solo ou en groupe dans un esprit de communauté. » – MHP

Cyberintimidation : « C’est un peu comme si tu traitais ta voisine d’ “estie de pute” chaque jour pendant un an. La cyberintimidation permet de sévir sous le couvert de l’anonymat, en toute impunité, caché derrière son écran. C’est de la violence perpétrée en ligne qui s’ancre dans l’humiliation et le harcèlement. Chez les femmes, la cyberintimidation la plus fréquente est le body-shaming ou le slut-shaming. » – LCD

Perfection : « Un piège dans lequel nous tombons toutes, un moment ou l’autre. Ce mot va trop souvent de pair avec pression et culpabilité. » – MHP

Modèles : « Personnes qui nous inspirent, nous apprennent, nous conditionnent et nous déterminent. On se reconnaît en elles. Elles nous font rêver, nous donnent envie d’être et d’oser. » – LCD

Boys’ club : « Le boys’ club est exemplifié par la gang de mononcles qui font des blagues pas drôles souvent à connotation sexuelle et adressées à la gent féminine. Formé de patriarches privilégiés, le boys’ club est perpétué depuis des millénaires. Il est omniprésent dans toutes les sphères de pouvoir, contrôle le monde et coupe l’herbe sous le pied des femmes. » – LCD

Féminisme : « C’est un mot auquel il faut continuer de donner du love. Il se redéfinit continuellement et dans son aura, depuis toujours, il y a la chasse aux sorcières. Pourtant ce mot prône des valeurs d’égalité et de justice. Si on est en faveur de l’égalité, il ne faut pas hésiter à se l’approprier – qu’on soit homme ou femme. » – MHP 

Marie-Hélène Poitras et Léa Clermont-Dion Photo: Le Pigeon

Marie Hélène Poitras et Léa Clermont-Dion Photo: Le Pigeon

Stéréotype : « Une idée préconçue, admise sans remise en question, qui détermine les perceptions, les actions et les jugements personnels. Les stéréotypes véhiculés – les femmes sont douces, les hommes combattants, les femmes aiment moins les sports que les hommes, etc. – traversent les discours publics, nous font stagner dans un conformisme social et légitiment les discriminations sociales. » – LCD

Confiance en soi : « Le guts, le chien, l’allant pour oser prendre parole, changer les choses, croire, aller au bout de soi et faire son chemin en accord avec ce qu’on est. Il nous en faut beaucoup pour parler publiquement et se tenir droit dans l’adversité. J’ai une formidable petite fille, Charlotte, 9 ans et j’essaie de tout faire pour développer chez elle cette qualité. » – MHP

Partage des tâches : « Le partage inéquitable des tâches fait en sorte qu’une population invisible se retrouve responsable d’un travail non rémunéré, j’ai nommé le “torchage” de la maison. Ce travail dévalorisé des Superbes, souvent des femmes immigrantes ou défavorisées, contribue à enrichir les plus privilégiés. L’organisation du travail exclut les tâches domestiques de son équation. C’est un problème. » – LCD

Pouvoir : « C’est comme l’anneau dans The Lord of the Rings. On le cherche, certains en deviennent fous. Ceux qui l’ont ne veulent pas le partager. Le pouvoir corrompt-il toujours ceux qui le possèdent ? Je ne sais pas. J’aimerais le voir plus souvent entre les mains des femmes, qu’on les encourage à développer leurs qualités de leadership dès l’enfance. » – MHP

À LIRE: L’ambition pour quoi faire ?

Laisser un commentaire

Connectez-vous pour pouvoir commenter.