Générale

Noir sur blanc

Plusieurs d’entre vous m’ont écrit pour s’informer du motif de la disparition des photos du conteur Toumani Kouyaté. La décision ne m’appartient pas, elle relève de Châtelaine.com. Désolée pour vos commentaires qui ont été effacés dans la foulée.

Pour ceux qui ne s’en remettent pas, les photos (et le texte qui les accompagnait) sont toujours disponibles sur le site du Devoir. Merci.