Gastronomie

Josée di Stasio : ses aliments préférés

Josée di Stasio nous révèle les aliments qui font partie de son quotidien – et qui sont aussi ses préférés ! – et nous dit pourquoi ils occupent cette place privilégiée dans son assiette.


 

Huile d’olive

« Certains éprouvent un grand plaisir à choisir une bonne bouteille de vin. Moi, je prends plaisir à sélectionner une bonne huile d’olive. Crue, cuite, j’aime en essayer de toutes sortes, qui proviennent de pays différents. C’est aussi un assaisonnement exceptionnel. Je l’utilise de plusieurs façons, que ce soit pour tremper mon pain ou même pour assaisonner mon maïs, à la place du beurre. »


 

Pâtes

« C’est une base fantastique pour accompagner tout ce qu’on a dans le frigo ou le garde-manger. Il y a aussi le fait que ça nous transporte en Italie et, donc, dans la cuisine italienne, que j’adore ! J’aime aussi le petit côté simple et rapide des pâtes. Et, servies dans un bol, elles sont tellement réconfortantes ! »


 

Tout ce qui est vert

« Que ce soit des rapinis, des épinards, des herbes fraîches, de la roquette, tout ce qui est vert fait partie de mon menu au quotidien. En accompagnement, je ne peux m’en passer. Et s’il arrive que je voyage dans des pays où la cuisine comporte moins de légumes verts, je sens vraiment qu’il me manque quelque chose ! »


 

Citrons et limes

« Ce sont vraiment des  » réveille-saveurs  » ! Ils relèvent n’importe quel plat, le  » réveillent  » littéralement et lui donnent ce petit quelque chose de plus. J’aime aussi le fait qu’il est facile d’en avoir sous la main et que ça se conserve aisément. Délicieux sur les légumes, les poissons, les salades et les desserts, ils assaisonnent autant les plats salés que sucrés. »


 

Chocolat

« J’aime le chocolat noir à 70 % de cacao. Le carré, pas le chocolat truffé ni transformé. Je l’aime dans sa plus simple expression. J’aime aussi que les desserts à base de chocolat soient très chocolatés. »


 

Pain

« Derrière le bon pain, il y a des artisans. J’aime les pains artisanaux parce qu’ils sont faits dans les règles de l’art. C’est un produit qui commande le respect. C’est aussi le complément par excellence pour la chose la plus humble comme pour la plus sophistiquée. Le pain peut aussi accompagner autant le sucré que le salé. Un bon pain vieillit bien, et il est toujours facile de le récupérer. Puis, faire du pain, c’est très ludique ! Avec seulement trois ingrédients, on crée quelque chose d’extraordinaire, au fond. »


 

Soupes, crèmes et potages

« Qu’on la mange chaude en hiver ou froide en été, la soupe est toujours réconfortante. C’est aussi un repas rapide, qui reste très collé sur les saisons. Il y a tellement de variétés de soupes qu’on peut faire, toujours en récupérant les aliments qu’on a sous la main. C’est le meilleur des fast food, finalement. »