Gourmand

Dim Sum 101

En ce début de l’année du lapin, j’avais envie de célébrer un des plus beaux cadeaux de la cuisine chinoise, le Dim Sum. En cantonnais, le mot signifie « petits coeurs » et c’est vrai qu’ils sont trop mignons… jusqu’à ce que l’on tombe sur celui qui est fait avec des trippes de porc, ou des pattes de poulet… pas trop populaire dans notre culture! Pour ceux qui aimeraient essayer et ne savent pas trop par où commencer, voici un apperçu 101 des meilleurs Dim Sum pour débutants…  



Charriots de Dim Sum ©Natalie Richard

Les Dim sum sont présentés dans des petits paniers en bambous, par portions de 3 ou 4. Généralement, on les commande à partir de charriots qui défilent dans le restaurant, pendant le repas. Comme la majorité des femmes qui poussent les charriots ne parle pas, ou presque pas français, il est difficile de savoir à quoi on a affaire. Et on peut difficilement se fier à l’apparence.



Porc BBQ ©Natalie Richard

On ne voit pas quelle merveille se cache à l’intérieur du Dim Sum, on le découvre par les papilles. Le porc bbq est un des plus faciles pour commencer, car la pâte est sucrée et moelleuse. Sans trop vouloir faire de comparaison, ce serait comme une version chinoise du sandwich de porc braisé américain.



Porc BBQ ©Natalie Richard

 Le Dim Sum aux crevettes, un délicieux favori que l’on peut tremper dans un peu de sauce soya, ou de moutarde forte.



Dim Sum de crevettes ©Natalie Richard

Si vous souhaitez oser un peu plus, allez du côté du riz collant, celui-ci est cuit enveloppé dans une feuille de bananier.



Riz collant ©Natalie Richard

À l’intérieur, on trouve du porc et des mini-crevettes. On les vend séchées dans les marchés asiatiques. Croyez-moi, c’est vraiment savoureux!



Riz collant ©Natalie Richard

Un autre grand classique aimé de tous : les rouleaux de crevettes, dans une pâte de riz.



Rouleaux de crevettes ©Natalie Richard

On trouve aussi des crevettes simplement grillées à l’ail et aux épices.



Crevettes grillées ©Natalie Richard

 Le seul légume offert au Dim Sum est le brocoli chinois, servi avec sauce Hoisin.



Brocolis chinois ©Natalie Richard

Et si vous avez l’âme téméraire d’un Anthony Bourdain, voici à quoi ressemble les pattes de poulet.



Pattes de poulet ©Natalie Richard

Mon amoureux, Monsieur M (clin d’oeil à Olivia Lévy!) s’est régalé de ces bébés calmars. Malheureusement, je n’ai pas eu le courage d’y goûter…



Bébé calmars ©Natalie Richard

Et bien-sûr, il y a de nombreux desserts. Mon préféré est la tartelette aux oeufs.



Tartelettes aux oeufs ©Natalie Richard

J’espère que vous avez apprécié ce petit voyage 101 au pays des Dim Sum!

Quand j’habitais à Honk Kong, nous allions au Dim Sum presqu’à tous les dimanches. Une belle tradition! À Montréal, mon endroit préféré pour dimsummer est La Maison Kam Fung, qui a maintenant aussi un restaurant à Brossard. Pour d’autres adresses,  Marie-Claude Lortie  propose quelques suggestions, en dehors du quartier chinois de Montréal, et les meilleurs restaurant asiatiques dans son Guide Resto Montréal 2011.