Gourmand

Laissez-vous gâter!

Pour la journée internationale de la femme, on vous gâte avec un menu offert par 5 grandes femmes de la gastronomie dont j’admire le talent, la détermination, la force et la féminité. Lily, mixologue de métier, Marie-Fleur St-Pierre, souveraine des tapas, Graziella Battista, grande dame de la cuisine italienne et Denise Cornellier, traiteur par excellence. Le tout avec les accords de la top sommelière Élyse Lambert. Voilà ce qu’elles vous offrent !

La tendance est aux cocktails, alors débutons avec un élixir créé par la plus talentueuse mixologue que je connaisse, Lily, au service du Rib n’Reef depuis 40 ans.

Le Martini aux litchis R&R : 1 oz 1/2 de vodka, 1oz de Soho ( liqueur de litchis), 1/2 de Cordiale (Rose’sLime), 1 oz de jus de canneberges blanches. Mélanger et servir dans un verre à Martini et décorer de 2 litchis. Ingrédient secret: y metttre beaucoup d’amour!   



Martini aux litchis © Natalie Richard

Pour l’entrée, je trouvais que le génie des tapas de Marie-Fleur St-Pierre serait des plus appropriés. Elle m’a demandé de choisir de son livre… J’ai hésité entre des classiques du restaurant Tapeo, comme Les tomates sur vignes, puis dans les croûtons, j’ai eu envie de celui aux asperges grillées et aïoli aux amandes, et finalement, dans ses coups de coeur, j’ai opté pour la recette de Palourdes aux artichauts et au citron confit



Les tapas de Marie-Fleur © Éditions de l'Homme

En plat principal, j’ai fait appel à une femme extraordinaire, que j’apprécie autant pour la grâce de ses talents de chefs qu’en tant que femme d’affaires, Graziella Battista. Je l’ai rencontré dès son arrivée d’Italie, quand elle a ouvert son premier restaurant, Il Sole, sur St-Laurent. J’ai des souvenirs mémorables de soirées délicieuses, et même de nuits passées là-bas – pendant la crise du verglas. Oh, lalala… Elle était une des seules du quartier à avoir de l’électricité et tout l’monde se retrouvait là!  Aujourd’hui, on se rend sur la rue McGill, chez Graziella pour se gâter et se régaler de sa cuisine incroyablement savoureuse.



Graziella Battista

Garziella nous offre sa recette de Filet de Doré à l’huile d’olive du Lac de Garde, préparé avec des anchois et des câpres de Salina, qu’on accompagnera de polenta grillée.



Denise Cornellier © Gagelou

Et le dessert nous vient d’une  autre grande femme de la gastronomie que j’admire  pour sa passion et son immense talent dans l’art de recevoir, la traiteur Denise Cornellier, qui célèbre  cette année 25 ans de savoir-faire et d’excellence. Elle vous offre son Gâteau Romance de la Forêt Noire. Un gâteau des plus gourmands, tout chocolat et petits fruits rouges. Pour vous gâter davantage, à son Loft, Denise Cornellier offre régulièrement des ateliers culinaires, le prochain aura lieu le mardi 5 avril et porte sur la cusine thaïlandaise revisitée. 



Élyse Lambert © Christian Tremblay

Élyse Lambert, la sommelière du restaurant Le Local nous fait l’honneur d’un accord mets-vins, spécialement pour ce menu, et pour vous mesdames : un Soave Classico, 2008, Pieropan, Italie.

Pieropan Calvarino Soave Classico 2008 , Code SAQ : 00741058, 24,15 $

Merci à toutes ces grandes dames de la gastronomie.  Je vous souhaite à toutes une excellente journée de la femme! 

En espérant que ce billet vous inspire à vous gâter, et/ou à vous laisser gâter, en mémoire de toutes celles qui n’ont pas eu le loisir de le faire avant nous, pour toutes les raisons que l’on connaît. Je lève mon verre aux pionnières qui nous ont mené jusqu’ici, à nos mères, à nos grand-mères et à nos arrières grand-mères, ainsi qu’à toutes celles qui continuent à ouvrir le chemin… car il reste encore beaucoup à faire!

Santé!

Comme je n’ai pas eu assez de place pour écrire toutes les recettes, je vous invite à m’envoyer un petit mot dans la section commentaires et je vous les ferai parvenir directement par courriel. 

En même temps, dites-moi comment vous allez vous gâter pour commémorer la 100 ième Journée Internationale de la Femme!