Santé

Enfants et multivitamines

« Faut-il donner des multivitamines aux enfants pour les protéger du rhume et de la grippe ? Ou encore de la vitamine C ? »

Ni l’un ni l’autre, croit la docteure Isabelle Verdy, pédiatre à la Clinique MédiClub du Sanctuaire, à Montréal. « Les faibles doses des multivitamines les rendent inutiles. Par ailleurs, Dieu sait ce qu’on ajoute en colorants et additifs dans ces vitamines destinées aux enfants… »

La docteure Verdy s’inquiète aussi du fait que les suppléments vitaminiques du commerce sont des produits synthétiques. « Donner des produits chimiques à des enfants, je suis contre. Et de plus en plus d’études signalent les dangers de vitamines particulières prises isolément, par exemple l’augmentation du risque de cancer avec le bêtacarotène ou la vitamine E. Quant à la vitamine C, elle ne prévient ni le rhume ni la grippe. » Fiston a constamment le nez qui coule ? Il est normal, poursuit le médecin, qu’un enfant ait le rhume de 12 à 15 fois par année au cours des deux premières années de garderie. Après, son système immunitaire est aguerri.

Si elle se montre réfractaire aux suppléments vitaminiques, la pédiatre insiste sur l’importance d’une alimentation saine. « L’épidémie de surpoids chez les enfants est bien réelle. Des adolescents nous disent qu’ils ne boivent pas d’eau : habitués depuis l’enfance aux boissons gazeuses et aux jus de fruits, ils la trouvent sans goût. » Ses conseils : réhabiliter l’eau, résister à se dire : « Je lui donne une tartine de Nutella pour qu’il mange au moins quelque chose » et, à l’heure de la collation, troquer les biscuits contre des fruits et légumes frais. « Une fois ceux-ci découpés en morceaux ou en rondelles, les enfants en mangent volontiers. »