Santé

Est-ce risqué d'habiter près d'une grand-route?

Habiter près d’une grand-route comporte son lot d’inconvénients, notamment pour la santé.

Les risques de troubles neurologiques seraient amplifiés quand le lieu de résidence se trouve à moins de 50 mètres d’un grand boulevard ou à moins de 150 mètres d’une autoroute. C’est ce qu’ont découvert des chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique en étudiant les données médicales de 678 000 résidants du Grand Vancouver âgés de 45 à 84 ans. Parmi les troubles en hausse, on compte la maladie de Parkinson, l’alzheimer, la sclérose en plaques et différentes formes de démence non alzheimer. La pollution de l’air est montrée du doigt.

Le niveau de bruit, lui, n’aurait aucun impact, selon cette étude. En revanche, la présence de verdure dans le quartier exercerait un certain effet protecteur.

 

Source : Environmental Health