Art de vivre

Comment faire de belles photos : les conseils de 3 pros

Pas besoin de trimballer un appareil haut de gamme pour faire des clichés qui éblouiront la galerie. Il suffit de suivre les conseils de photographes professionnels.

Photos de vacances de Monic Richard

Spécialisée dans le portrait, Monic Richard fait aussi un peu de photographie de décoration. Elle a consacré une section de son livre la face cachée du portrait (éditions Flammarion) aux paysages et au voyage.

Monic Richard

Bien utiliser la lumière
On se place dos à l’éclairage. Le sujet est alors bien éclairé et on évite les reflets sur la lentille. Pour photographier ses bons petits plats en plongée, on privilégie la lumière qui arrive de côté: ça donne du relief à la nourriture.

Ne pas avoir peur du téléphone
Ce n’est pas l’appareil qui fait le talent – c’est l’œil de la photographe et la lumière qui comptent. Et les téléphones se sont tellement améliorés ces dernières années que réussir de magnifiques photos est à la portée de toutes.

Faire voir les proportions réelles des espaces
Une photo ne rend pas toujours avec justesse l’étendue d’un paysage. Mettre une référence, comme une fleur, en avant-plan aide à donner une idée de l’ampleur d’un panorama.

Chercher l’ombre
On évite de prendre des photos entre 11 h et 15 h, au moment où la lumière du jour est trop crue. Si on n’a pas le choix, on opte pour un endroit à l’ombre, à l’abri du soleil direct.

Photos vacances Thibeault Carron

Thibault Carron est l’un des fondateurs de Portraits de/ of Montréal. Dans le cadre de ce projet, il parcourt, avec Mikaël Theimer, les rues de Montréal afin de connaître ses habitants et écouter leurs histoires. Objectif : montrer la grande diversité de la ville et établir un lien entre les gens. Certaines de ces rencontres ont été publiées dans le livre Portraits de/of Montréal (Guy Saint-Jean Éditeur).

Thibault Carron

Suivre la règle des deux tiers
Pour obtenir une photo plus équilibrée, bien composée, on évite de centrer son sujet ou la ligne d’horizon dans l’image. On choisit plutôt de les placer environ au tiers de son cadrage, que ce soit en haut, en bas, à gauche ou à droite. Cela rendra la photo plus dynamique et moins conventionnelle.

Prendre des photos à la hauteur des hanches
Cette technique s’utilise bien avec un téléphone. On porte son appareil au niveau de ses hanches, comme si on l’avait en bandoulière, en visant approximativement. Cette façon de faire est idéale pour des clichés de rue ou dans un marché. Ce point de vue donne aussi un côté plus vivant et naturel aux photos.

Se lever tôt
Cela permet de profiter de la golden hour ! L’heure qui suit le lever du soleil est l’un des meilleurs moments de la journée pour faire de la photo. La lumière est plus basse et plus douce. Le même phénomène se produit avant le crépuscule. En prime, on échappe aux foules dans les sites touristiques.

Ne pas prendre trop de photos
Pour un sujet statique, comme un paysage, un ou deux clichés suffisent.

Photos vacances Marie Sébire

Membre du collectif photo l’archipel, Marie Sébire travaille pour une clientèle diversifiée : elle fait aussi bien du commercial que des photos de famille ou d’événements. Son style est marqué par un œil documentaire.

Marie Sébire

Mettre de l’humain
Quand on photographie des paysages, on essaie d’y inclure des gens, que ce soit ceux qui nous accompagnent ou des inconnus. C’est ce qui donne les meilleurs résultats.

Utiliser ses photos
Au retour des vacances, il ne faut pas trop traîner pour trier et imprimer ses photos, en faire des albums, encadrer celles qu’on aime… Sinon, elles risquent de disparaître avec le téléphone le jour où on l’échappera par terre par mégarde, ou de rester coincées au fond d’un disque dur.

Explorer
Les vacances peuvent être l’occasion de s’amuser en photos et de tester des trucs, sans se mettre trop de contraintes. Par exemple, tenter des compositions graphiques avec des tours, si on est en ville…

Varier les angles
En prenant des clichés de loin, de près, etc., on peut facilement les rendre plus dynamiques, un peu comme on le ferait pour un reportage photo.