Trucs et conseils

Comment réaliser de superbes photos de plats… avec un téléphone intelligent?

La styliste culinaire Josée Robitaille a signé C’est l’hiver!, un livre de recettes réconfortantes dont les images ont été prises avec… un téléphone intelligent. Nous lui avons demandé ses trucs pour réussir nos prochaines photos de plats.

cest-lhiver-2

Photo tirée du livre C’est l’hiver

Josée Robitaille connaît bien les rouages des livres gourmands et autres publications sur la bouffe. La chef consultante et styliste culinaire a participé à plus d’une vingtaine d’ouvrages, sans compter ses multiples collaborations à des émissions, à des magazines (dont Châtelaine) et auprès de restaurants. Mais jamais elle n’avait publié de recettes en son nom. « J’ai attendu avant de vous proposer celui-ci », écrit-elle dans C’est l’hiver!, paru début novembre. « Après tout, des livres de recettes, il en pleut! Comment allais-je apporter quelque chose de neuf? »

À LIRE: 25 recettes de soupes réconfortantes

C’est en faisant le ménage des centaines de recettes de ses archives personnelles et en les classant pour telle ou telle occasion – souper en amoureux, repas de famille, apéro avec les amis – que Josée Robitaille a eu le déclic : elle proposerait un livre de recettes dont les photos seraient prises en lumière naturelle avec un téléphone intelligent. Exit les séances photo complexes et les recettes gastronomiques : vive la simplicité, le bonheur de cuisiner et de manger. Et l’hiver dans tout ça?

« Ce n’est pas un hasard. J’ai pris ma première photo le 21 décembre 2014, l’hiver s’est donc imposé comme période de création. Après tout, c’est la saison où les Québécois cuisinent le plus. » Ayant travaillé en restauration, Josée Robitaille explique aussi avoir toujours eu le souci de cuisiner les produits en saison, comme le canard, les lentilles et les courges.

À LIRE: 25 recettes élégantes pour recevoir

Le résultat est appétissant, surtout que la conception graphique, signée Compagnie et Cie, mise, comme les recettes d’ailleurs, sur la rusticité caractéristique des hivers québécois. On est invité à se réchauffer à l’intérieur et à popoter!

cest-lhiver-4

Photo tirée du livre C’est l’hiver

Les trucs et conseils de Josée Robitaille pour réaliser de belles photos de plats avec un téléphone intelligent :

  1. Ne pas utiliser le flash du téléphone. « C’est essentiel, dit Josée Robitaille. Les flashs de ces appareils ne produisent jamais de bons résultats car ils ne sont pas d’assez bonne qualité. »
  2. Pour profiter de la lumière naturelle, s’installer près d’une source de lumière comme une fenêtre. Les photos de soir ou de nuit ne sont jamais aussi réussies que celles prises de jour.
  3. « Ne pas hésiter à utiliser un carton blanc ou un miroir pour mieux faire réfléchir la lumière », ajoute Josée Robitaille. C’est simple, et ça met davantage en valeur les plats.
  4. Ne pas prendre la nourriture de « trop près ». Ça pourrait désavantager le plat et déformer l’apparence des aliments.
  5. Ne pas lésiner sur l’ambiance. Ce qu’il y a autour du plat – le choix de la vaisselle ou les éléments du décor – est presque aussi important que ce qu’il y a dedans. « Il faut mettre les gens en appétit! » souligne Josée Robitaille.
  6. Placer son téléphone complètement au-dessus de l’assiette améliore le cliché du plat, mais on adapte aussi sa prise de vue en fonction de ce qu’il y a dans l’assiette!

cest-lhiver-livre

C’est l’hiver!, Josée Robitaille, Les Éditions de la Carotte blanche, 34,95$.