Cheveux

Des nœuds dans les cheveux

« Mes cheveux ont tendance à s’emmêler pour un rien. Auriez-vous des trucs pour faciliter le démêlage et venir à bout des nœuds? »

« Mes cheveux ont tendance à s’emmêler pour un rien. Auriez-vous des trucs pour faciliter le démêlage et venir à bout des nœuds? »

D’abord, prévenez le coup. Si vos cheveux s’emmêlent systématiquement, c’est peut-être parce que vous ne posez pas les gestes adéquats pour bien les entretenir. Quand une chevelure est électrique et que ses écailles sont ouvertes, les risques de nœuds sont accrus. Prenez l’habitude de brosser votre chevelure à fond tous les soirs, avant de vous coucher : ceci oxygénera le cuir chevelu en répartissant les huiles capillaires sur toute la longueur des cheveux, des racines jusqu’aux pointes. Ainsi huilées, vos mèches seront aussi gainées et lustrées et vos écailles, bien plaquées contre la tige capillaire ? ce qui réduira de beaucoup les risques de nœuds. Quand vous séchez vos cheveux, prenez aussi soin de toujours diriger le soufflet du séchoir vers le bas pour aplanir les cuticules au lieu de les hérisser. Si vos cheveux sont très secs, profitez de la nuit pour les nourrir : appliquez un masque émollient et laissez-le agir durant votre sommeil, sous une serviette. Au petit matin, passez dans vos cheveux un peigne à larges dents avant de les rincer : ainsi assouplie, votre masse capillaire sera plus malléable.

Pour les cas chroniques d’emmêlement, les coiffeurs recommandent d’ajouter quelques gouttes de vinaigre à votre eau de rinçage (réglée à basse température, de préférence). Le duo froid/acidité permettrait de bien rétracter les écailles, de rendre les cheveux plus lisses et, par conséquent, la corvée du démêlage moins éprouvante. En cas de nœuds localisés, enduisez les cheveux à démêler d’un peu d’huile de monoï avant d’y passer votre peigne. Si vous avez les cheveux très bouclés, préférez les revitalisants sans rinçage aux produits conventionnels : ils nourriront vos cheveux tout au long de la journée, ce qui aidera à prévenir les nœuds. Et utilisez votre peigne avec le plus grand soin : en le passant sur des cheveux humides (très mouillés ou très secs, les cheveux sont alors trop fragiles) et en commençant d’abord par les pointes, puis en remontant tranquillement aux longueurs et aux racines.