Chroniques

On mijote l’actu: Barbie en talons plats + un hamburger bien robuste

Chaque semaine, une recette pour mieux digérer une nouvelle.

Barbie-Pieds-Instagram

Photo: compte Instagram de Barbie (https://instagram.com/barbie/)

La nouvelle : Après 50 ans en talons hauts, Barbie pourra enfin mettre des souliers de course. La nouvelle collection de poupées commercialisée par Mattel, Barbie Fashionistas, est dotée de chevilles mobiles, qui lui permettent de porter escarpins ou espadrilles, au choix. N’est-ce pas une bonne nouvelle? Et il n’aura fallu attendre qu’un demi siècle pour en arriver là!

De plus, les poupées de cette nouvelle collection sont plus diversifiées que jamais: il y a là des blondes, des brunes, des Noires, des Latina… Huit teintes de peau en tout, 18 couleurs de yeux (oui, oui… ça dépasse ce qui existe dans la nature!), 23 nuances de cheveux, énumère le magazine Cosmopolitan.

Barbie-Instagram

Photo: compte Instagram de Barbie (https://instagram.com/barbie/)

La preuve que Barbie devient enfin une créature de son époque? Ce n’est peut-être pas étonnant, vu la popularité des poupées au physique plus réaliste, comme la Lammily, aux mensurations dans la moyenne. En 2014, son créateur, Nickolay Lamm, avait récolté 95,000$ grâce au socio-financement pour la développer. Une poupée qui a les vraies proportions d’une jeune femme sportive de 19 ans, et qui faisait passer Barbie pour une asperge sans centre de gravité. Devant la compétition, on s’adapte!

La recette:

Puisque Barbie peut maintenant porter des talons plats, on va assumer qu’elle fait aussi du sport, ne surveille pas sa ligne et mord dans la vie à belles dents. Et on va lui conseiller, du coup, ce robuste burger aux tomates séchées et aux poivrons marinés, élaboré par Alexandra Diaz et Geneviève O’Gleman. Bon appétit, Barbie!

Burger

Photo: Judith Cossette