Léa & Louise

Lupita et Lammily

On a besoin de modèles comme elle.

Lea et Louise hires

Chère Louise,

Oui, Lupita Nyong’o, c’est la star de cette année qui nous donne espoir. Espoir de croire qu’il y a une place pour la différence. Après tout, c’est vrai qu’il n’y a pas beaucoup de visibilité pour des femmes d’autres origines dans les médias. Il aura fallu une Lupita, remportant le rôle de soutien aux Oscars pour sa prestation, pour nous rappeler que l’égalité fait parfois défaut dans nos représentations.

On a besoin de modèles pour nous inspirer, pour nous faire rêver. Et c’est dommage de constater que les modèles se suivent et se ressemblent : White Female Women.

Lupita n’est pas la seule qui a rêvé de blanchir sa peau. En Côte-d’Ivoire, on surnomme cette pratique le tcha. Elle est plus populaire que jamais. Mais le phénomène ne s’arrête pas au continent africain. En France, l’éclaircissement de la peau est aussi fort populaire. La clé du succès réside dans l’hydroquinone, pourtant interdite par l’Union européenne. Des Lupita et des Alek Wek ont leur rôle à jouer dans l’acceptation de soi des petites filles. Parfois, j’ai l’impression que nous sous-estimons l’importance des modèles dans nos vies.

Parlant de modèles pour nos enfants, le Y des femmes de Montréal lançait aujourd’hui des capsules de sensibilisation sur l’hypersexualisation, réalisées par la cinéaste Ève Lamont. L’une d’elles explique le phénomène de la socialisation sexiste dès l’enfance. Gamins, on nous enseigne à correspondre à des modèles stéréotypés selon notre sexe. Le garçon doit être fort et performant. La petite fille doit être douce et gentille. Elle doit plaire, charmer et répondre aux critères de beauté pour exister. Quels sont ces modèles? Barbie? Miley Cyrus?

lamilly

Lammily.com

Lupita, elle, avait-elle une poupée qui lui ressemblait?

En espérant que ça change! L’artiste Nickolay Lamm a décidé de créer une poupée aux mensurations réalistes, Lammily! Coup de génie. Il a démarré un projet de sociofinancement pour se donner les moyens de ses ambitions. Un pas de plus pour se doter d’autres modèles à présenter à nos filles.

Une chance que des Lupita sont là pour nous aider à déconstruire ces modèles préconçus qu’on nous dicte dès l’enfance. Après tout, ça commence là. Et on attend avec impatience l’arrivée de Lammily.

Léa

 

 

Capsule sur la socialisation sexiste du Y des femmes de Montréal