Cuisine

Recettes express : Légumes

Mis à jour régulièrement, consultez notre dossier sur l’art d’apprêter les bons produits du marché. Faites-le plein d’idées et bon appétit !

Artichauts
• Faire dorer des cuisses et des poitrines de poulet salées et poivrées dans de l’huile d’olive. Réserver dans une assiette. Retirer le gras de la poêle et y faire dorer sur feu moyen des cœurs d’artichauts frais (ou en conserve) cuits, égouttés et coupés en morceaux. Ajouter du vin, le jus et le zeste d’un citron et de l’ail haché. Porter à ébullition, réduire le feu et cuire jusqu’à la consistance désirée. Remettre le poulet dans la poêle, porter à ébullition, couvrir, réduire le feu et cuire jusqu’à tendreté. Ajouter des olives noires dénoyautées et du persil frais haché. Assaisonner au goût et servir avec du riz.

Asperges
• Mettre des asperges fraîches, cuites et égouttées, dans un bain de glace (bol rempli à moitié de glaçons, à moitié d’eau froide) pour stopper la cuisson et conserver leur couleur. Les égoutter quand elles sont tièdes. Les répartir dans des assiettes à salade et les entourer de quartiers de pamplemousse rose. Napper de vinaigrette (vinaigre de riz, ail, gingembre, coriandre fraîche, miel, huile d’arachide et sel). Parsemer d’oignons verts tranchés et de graines de sésame.
Servir en entrée.

• Pour faire une omelette printanière, faire dorer du bacon dans une poêle antiadhésive, ajouter des oignons verts et des asperges en prenant soin de les répartir en une seule couche. Verser par-dessus des œufs battus avec du parmesan fraîchement râpé. Saler, poivrer et faire cuire en remuant la poêle et en soulevant les bords.

Aubergine
• Pour préparer une ratatouille au micro-ondes, mélanger des cubes d’aubergine pelée avec de l’huile d’olive, de l’oignon et de l’ail hachés. Couvrir, cuire à intensité élevée, et remuer. Ajouter des tomates et des courgettes hachées, un poivron coupé en dés, des câpres égouttées, du basilic, du sel et du poivre. Remettre au micro-ondes, à couvert, à intensité élevée, jusqu’à ce que la préparation commence à bouillir.

• Faire griller sur le barbecue des tranches d’aubergine et d’oignon badigeonnées d’huile. Combiner avec des lanières de poivrons (rouges et jaunes) rôtis, des feuilles de laitue et des tranches de fromage bocconcini. Arroser de vinaigrette (moutarde de Dijon, vinaigre balsamique, huile d’olive, ail, sel et poivre). Garnir de coriandre ou de persil haché.

Betteraves
• Garnir une grande assiette de feuilles de cresson. Y déposer des betteraves cuites coupées en dés et des quartiers d’orange débarrassés de leurs membranes. Arroser d’une vinaigrette préparée avec du vinaigre de vin blanc, du sel, du poivre, des fines herbes et de l’huile d’olive. Servir en entrée.

Brocoli
• Cuire du brocoli en morceaux dans de l’eau bouillante salée jusqu’à ce qu’il soit al dente. Égoutter et remettre dans la casserole, saler et poivrer. Ajouter du beurre, des olives noires dénoyautées et du persil frais haché.

Câpres
• Pour des bruschettas express, faire revenir dans de l’huile d’olive, à feu vif, des tomates en conserve égouttées et coupées en deux avec des câpres et de l’ail écrasé. Réduire le feu et laisser mijoter jusqu’à consistance de garniture. Badigeonner des tranches de baguette grillées d’huile d’olive et y disposer des feuilles de basilic. Couronner avec le mélange tomates-câpres, saler et poivrer.

Champignons
• Faire revenir des gousses d’ail entières aplaties et du thym frais dans du beurre et de l’huile d’olive jusqu’à ce que l’ail soit doré. Le retirer. Faire sauter des champignons variés (sauvages et cultivés) dans ce jus jusqu’à ce qu’ils dorent et que leur liquide se soit presque complètement évaporé. Saler, poivrer et ajouter du persil frais haché. Ce sauté de champignons accompagne toutes les viandes et les volailles.

• Faire revenir des tranches de champignons portobello et de l’ail haché dans de l’huile d’olive. Laisser refroidir. Dans un saladier, mélanger avec des noix de pin rôties, des croûtons à l’ail, de la laitue et du jambon en lanières. Arroser de vinaigrette (vinaigre de vin rouge, huile de noix, échalotes sèches et persil frais hachés, sel et poivre).

Chou
• Dans une grande casserole avec couvercle, faire fondre du beurre. Y faire revenir de petits morceaux de carottes et de l’oignon haché jusqu’à ce que celui-ci soit légèrement doré. Ajouter du chou râpé, recouvrir de bouillon, saler et poivrer. Porter à ébullition, couvrir, réduire le feu et laisser mijoter jusqu’à ce que les légumes soient cuits. Retirer le couvercle, remettre à feu moyen-vif et cuire jusqu’à ce que le liquide soit presque entièrement évaporé. Ajouter des languettes de prosciutto dégraissé, du persil frais et du thym, hachés.

• Mélanger de la ciboulette ciselée à un petit chou râpé. Incorporer une poire en julienne citronnée. Arroser de vinaigrette (crème sure, vinaigre de riz, fleur de sel et poivre). Servir cette salade de chou et de poire en entrée.

Choux de Bruxelles
• Faire une petite croix à la base des choux de Bruxelles et mettre à cuire. Égoutter, rafraîchir sous l’eau froide, couper en deux et déposer en une seule couche dans un plat allant au four avec couvercle. Mélanger des tomates séchées et leur huile avec de la moutarde de Dijon, du jus de citron et du sel. Verser sur les choux et ajouter un peu de bouillon de légumes. Couvrir et réchauffer au four, à température moyenne. Saler et poivrer. Servir en entrée ou en accompagnement.

Chou-fleur
• Cuire des bouquets de chou-fleur et les égoutter. Ajouter de la crème, saler, poivrer et réduire en purée. Parsemer ce potage de roquefort émietté.

Citrouille
• Faire dorer un oignon haché dans de l’huile d’olive, ajouter de la chair de citrouille en cubes, puis du bouillon de poulet. Saler et poivrer. Laisser mijoter jusqu’à ce que la citrouille soit tendre et réduire en purée au mélangeur. Ajouter de la crème 35 % et du thym frais avant de servir.

Concombres
• Saupoudrer de sel des concombres pelés, égrenés et tranchés. Laisser dégorger au-dessus d’un tamis pendant au moins 1 heure. Essuyer et mélanger à des morceaux de poivrons jaunes et rouges. Arroser d’une vinaigrette poivrée faite de jus de citron et d’huile d’olive extra-vierge. Présenter sur un lit de laitue.

Concombres anglais
• Dans un pichet d’eau, au lieu du citron, mettre des tranches de concombre anglais et de la menthe fraîche. Garnir chaque verre d’eau d’une tranche de concombre et d’une feuille de menthe.

Courge
• Couper une courge en deux, enlever les graines et badigeonner la chair de beurre. Saler, poivrer, ajouter un peu de cassonade et rôtir au four jusqu’à ce qu’elle soit tendre. Il ne restera plus alors qu’à prélever la chair, y ajouter du beurre, du sel, du poivre et à réduire en purée.

Courgettes
• Couper des courgettes en tranches très minces. Disposer en cercle sur des assiettes en faisant se chevaucher les tranches. Couronner de feuilles de menthe fraîche ciselées. Napper de jus de citron et d’huile d’olive. Parsemer de fleur de sel, de poivre du moulin et de pignons grillés. Couvrir et laisser mariner 10 minutes à température ambiante. Servir ce carpaccio de courgettes garni de lamelles de parmesan et de menthe fraîche hachée.

Échalotes
• Sur une plaque à rôtir, étendre de grosses échalotes sèches, tranchées. Arroser d’huile d’olive et remuer pour bien les enrober. Faire rôtir au four préchauffé à 200 °C (400 °F) jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes, en remuant de temps à autre. Pour garnir soupes, salades et sautés.

• Mélanger de l’ail haché avec de la fleur de sel et incorporer à de la mayonnaise. Ajouter des échalotes sèches hachées, du jus de citron et du poivre. En tartiner des tranches de pain complet et faire des sandwichs à la viande grillée ou aux tomates et feuilles de basilic.

Endives
• Mélanger de fines tranches de céleri et de radis avec des feuilles d’endive. Pour la vinaigrette, réduire en purée, au robot, des anchois, de l’ail, du poivre et du vinaigre de vin blanc. Ajouter graduellement de l’huile d’olive et actionner jusqu’à consistance désirée.

• Couper des endives et des poivrons rouges en languettes. Arroser de vinaigrette (vinaigre blanc doux, huile d’olive, moutarde de Dijon, persil haché, sel et poivre). Servir en entrée. Accompagner de croûtons tartinés de fromage de chèvre.

Épinards
• Tapisser des moules à muffins d’une fine tranche de jambon maigre. Cuire à four moyen jusqu’à ce que les bords du jambon soient légèrement croustillants. Faire ramollir des épinards dans du beurre parfumé d’un zeste de citron, de sel et de poivre. Déposer les petites croûtes de jambon dans des assiettes de service et remplir d’épinards au citron. Servir en entrée.

• Préparer des épinards à l’ail en faisant revenir légèrement, dans une grande poêle antiadhésive, sur feu moyen, de l’ail haché dans du beurre et de l’huile. Ajouter les épinards, couvrir et cuire jusqu’à ce qu’ils ramollissent (quelques minutes). Saler, poivrer et remuer. Servir en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.

• Pour préparer des crêpes à la florentine, incorporer du poivre, de la muscade en poudre, du saumon fumé coupé en petits cubes, de la crème, des pignons grillés et du fromage râpé à des épinards cuits et bien essorés. Farcir les crêpes cuites de ce mélange. Note : la pâte à crêpes se congèle bien, dans une bouteille de plastique remplie aux trois quarts. Laisser décongeler à la température ambiante, bien secouer avant de verser dans la poêle.

• Pour concocter un plat de pâtes aux épinards rapide, faire sauter de l’ail haché dans du beurre. Ajouter suffisamment de bouillon pour faire une soupe. Porter à ébullition. Ajouter des tortellini au fromage surgelés. Cuire à moitié. Incorporer des tomates en conserve avec leur jus. Réduire le feu et laisser mijoter jusqu’à ce que les pâtes soient al dente. Ajouter des épinards et cuire jusqu’à ce qu’ils soient ramollis. Répartir dans des bols et parsemer de basilic et de parmesan râpé.

Fenouil
• Enrober des bulbes de fenouil (parés et coupés en 8 tranches chacun) d’un mélange d’huile d’olive, d’échalotes tranchées, de romarin frais haché, de sel et de poivre. Mettre dans une casserole, couvrir et cuire au four à 160 °C (325 °F), 50 minutes ou jusqu’à ce que le fenouil soit tendre, en remuant à quelques reprises. Y presser le jus d’un citron et remuer. Servir avec de la volaille ou du poisson.

• Mélanger de très minces tranches de bulbes de fenouil cuit avec des tranches de pommes de terre cuites. Ajouter de l’ail, des herbes, du sel, du poivre, le jus d’un citron et de l’huile d’olive.

• Pour une salade de fenouil à l’orange, parer deux bulbes de fenouil et les trancher finement. Râper le zeste d’une orange, la peler à vif, puis la séparer en quartiers. Peler et séparer une seconde orange de la même façon. Mélanger du vinaigre de vin blanc avec le zeste râpé, de la moutarde de Dijon et de l’huile d’olive. Saler et poivrer. En arroser le fenouil et les quartiers d’orange mélangés à de la scarole effilochée.

Haricots blancs
• Faire tremper des haricots blancs secs dans beaucoup d’eau froide pendant une nuit. Égoutter, transférer dans une cocotte et recouvrir d’eau fraîche. Ajouter du jambon prosciutto coupé en lanières, de l’huile d’olive, de l’ail écrasé, des tomates italiennes en morceaux, des herbes, du sel et du poivre. Porter à ébullition, couvrir, baisser le feu et laisser mijoter jusqu’à ce que les haricots soient tendres et aient absorbé presque tout le liquide. Servir cette soupe aux haricots blancs à la toscane avec du pain de campagne.

Haricots de Lima
• Au robot culinaire, réduire en purée, avec une petite quantité de liquide, des haricots de Lima (ou autre légumineuse) cuits. Y ajouter un mélange de crème légère et de beurre fondu passé au micro-ondes et fouetté. Incorporer des herbes, du sel et du poivre. Servir en accompagnement d’une viande rouge. N.B. Si la purée est trop épaisse, l’allonger avec de la crème légère ou du bouillon. On peut la préparer à l’avance, la réfrigérer et la réchauffer en y ajoutant de la crème ou du bouillon.


Haricots verts ou jaunes

• Faire griller des amandes tranchées dans une poêle antiadhésive. Ajouter de la sauce soja et laisser réduire jusqu’à évaporation de la sauce. Transférer dans un bol et laisser tiédir. Arroser des haricots cuits et refroidis d’une vinaigrette composée de vinaigre de riz, d’huile végétale, d’ail et de gingembre hachés. Saler, poivrer et parsemer d’oignons verts et de coriandre hachés. Garnir d’amandes grillées au soja. Servir ces haricots en entrée ou en accompagnement.

• Cuire des haricots, puis les égoutter. Préparer une sauce au thon en réduisant en purée, au robot, du thon à l’huile avec des anchois, du jus de citron, du poivre et du persil italien haché. Ajouter de l’eau graduellement jusqu’à la consistance désirée, tout en activant le robot. Verser sur les haricots et garnir de persil italien et d’olives noires conservées dans l’huile, égouttées et dénoyautées. Servir ces haricots à l’italienne en entrée.

• Faire revenir des haricots 5 minutes dans de l’huile végétale. Ajouter de l’ail haché et du gingembre râpé. Arroser d’un mélange de bouillon de poulet et de sauce soja. Cuire 1 minute. Couvrir et cuire jusqu’à tendreté des légumes. Retirer le couvercle et cuire jusqu’à ce que le liquide soit absorbé. Parsemer ces haricots verts à l’orientale de graines de sésame rôties.

• Mélanger des haricots verts cuits et égouttés avec de l’huile d’olive, du sel, du poivre du moulin, du zeste de citron râpé et son jus. Les servir tièdes en entrée sur de la laitue, ou chauds comme accompagnement.

Laitue Boston
• Mélanger du thon en conserve égoutté avec du feta en morceaux, des tronçons de céleri, des morceaux de pommes pelées et citronnées, des noix hachées, des herbes de Provence, du sel et du poivre. Déposer sur de la laitue Boston dans des pitas tartinés de beurre doux.

• Déposer des feuilles de Boston déchirées dans un saladier avec des haricots verts cuits, refroidis et coupés en tronçons. Arroser d’une vinaigrette composée de vinaigre balsamique blanc, d’huile de noix, d’huile d’olive, de moutarde de Dijon, de sel et de poivre. Servir avec du pain aux noix grillé, couronné de fromage de chèvre.

• Séparer et nettoyer les feuilles de la laitue, reformer celle-ci dans un bol puis l’asperger de quelques gouttes d’un vinaigre de votre choix. Couvrir et réfrigérer. Au moment de servir la salade, arroser d’huile de noix et parsemer de pignons ou de noix hachées.

Laitue frisée
• Mélanger de la frisée rouge et de la verte avec du cresson et des feuilles d’endive. Arroser d’une vinaigrette composée de vinaigre balsamique, de miel, de moutarde de Dijon, d’huile d’olive, de thym, de sel et de poivre. Présenter sur un lit de feuilles d’endive avec du pain croûté.

Maïs
• Mélanger des grains de maïs cuits et refroidis avec de la roquette et des tomates cerises. Parsemer de fromage ricotta. Arroser de vinaigrette. Mélanger et servir sans tarder.

Mesclun
• Mélanger des petites laitues bien fraîches avec des quartiers de tomate, des tranches de fromage bocconcini et du rôti de bœuf cuit et refroidi, coupé en tranches. Relever cette salade d’une vinaigrette au vinaigre balsamique, à la moutarde de Dijon et à l’huile d’olive, assaisonnée au goût. Garnir de brins de ciboulette.

Navets
• Tapisser d’herbes de votre choix une grande lèchefrite. Y étendre des pommes de terre et des navets en petits quartiers. Arroser de bouillon, parsemer de noisettes de beurre, saler et poivrer. Cuire à four chaud en remuant de temps à autre jusqu’à tendreté. Servir avec une viande, une volaille ou un poisson.

Oignons verts
• Préparer une trempette à l’italienne (bagna cauda) en faisant mijoter doucement de l’huile d’olive avec du beurre, des filets d’anchois coupés en morceaux et de l’ail finement haché. Fouetter et servir cette trempette chaude, entourée de lanières de poivron rouge et de poivron jaune, de petites tiges de céleri avec leurs feuilles et d’oignons verts avec leur tige.

Patates douces
• Enrober des patates douces d’huile et faire cuire au four. Peler et mettre la chair dans le robot culinaire. Ajouter du beurre, un peu de cassonade, de la cannelle, de la muscade et du gingembre en poudre. Saler, poivrer et réduire en purée. Délicieux avec le poulet, le veau et le bœuf rôtis.

• Chauffer de l’huile dans une poêle antiadhésive et y faire dorer du jambon coupé en petits cubes. Égoutter sur des essuie-tout. Faire ramollir des blancs de poireau tranchés avec de l’ail émincé. Recouvrir de crème à cuisson et porter à ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter quelques minutes en remuant pour lier. Incorporer le jambon et du thym. Poivrer. Couvrir le fond d’un moule à gratin beurré d’une rangée de pommes de terre très finement tranchées, en les faisant se chevaucher légèrement. Saler et poivrer. Recouvrir d’une mince couche de crème aux poireaux. Y étendre une couche de patates douces très finement tranchées. Saler et poivrer. Recouvrir d’une couche de crème aux poireaux. Continuer de cette façon jusqu’à épuisement des ingrédients, en couronnant avec la crème aux poireaux et du fromage râpé. Cuire au four préchauffé à 165 °C (325 °F). Servir ce gratin de légumes avec une viande, une volaille ou un poisson.
N. B. On peut préparer le gratin la veille et le réchauffer au four.

Petits pois
• Pour une soupe printanière à l’orientale, faire revenir de l’oignon haché et du gingembre frais pelé et haché dans de l’huile légère, en remuant souvent, jusqu’à ce que l’oignon soit transparent. Ajouter de la cardamome moulue et cuire quelques secondes. Verser du bouillon de poulet et porter à ébullition. Ajouter des pois frais ou congelés, réduire le feu et cuire à découvert jusqu’à ce que les pois soient tendres. Réduire en purée et réchauffer.

Pleurotes
• Dans une poêle antiadhésive, sur feu moyen-vif, faire sauter des échalotes sèches et de l’ail hachés dans de l’huile d’olive et du beurre. Ajouter des pleurotes entiers et les faire dorer. Verser un peu de vinaigre balsamique et cuire 1 minute. Saler, poivrer et transférer dans un bol. Ajouter un filet d’huile dans la poêle et y faire dorer des cubes de baguette. Remettre les champignons dans la poêle pour les réchauffer. Parsemer de ciboulette ou de persil frais haché. Servir en entrée ou pour accompagner une viande – du veau, par exemple.

Poireaux et épinards
• Faire revenir des poireaux finement tranchés dans de l’huile et du beurre, sur feu moyen. Couvrir et cuire jusqu’à tendreté. Cuire des penne puis les égoutter, en conservant un peu d’eau de cuisson. Aux poireaux, ajouter de la crème 35%, de la moutarde de Dijon et du fromage bleu égrené. Remuer jusqu’à ce que le fromage soit fondu. Mélanger aux pâtes, en allongeant la sauce avec juste assez d’eau de cuisson pour que toutes les pâtes soient enrobées. Incorporer des épinards nouveaux par poignées et remuer jusqu’à ce qu’ils soient légèrement ramollis. Ajouter quelques tomates séchées conservées dans l’huile, égouttées et hachées. Compléter avec du fromage bleu et remuer jusqu’à ce qu’il soit fondu.

Poivrons
• Faire griller des poivrons rouges, orange et jaunes au four très chaud jusqu’à ce que la peau noircisse. Déposer dans un bol et recouvrir de pellicule plastique. Lorsque les poivrons auront refroidi, la peau s’enlèvera facilement. Épépiner chaque poivron et couper en quatre au-dessus d’un bol pour en recueillir le jus. Ajouter de l’ail haché, du sel et du poivre, des feuilles de basilic et de l’huile d’olive. Au moment de servir, ajouter des olives noires égouttées et le jus recueilli.

• Faire revenir des gousses d’ail tranchées dans de l’huile d’olive. Ajouter des lanières de poivron rouge et faire revenir jusqu’à ce qu’elles soient légèrement attendries. Mélanger à des pâtes chaudes. Ajouter des morceaux de fromage de chèvre et poivrer.

Poivrons jaunes
• Dans une grande casserole, faire chauffer de l’huile d’olive et y faire revenir quatre poivrons (jaunes ou rouges) et une pomme de terre, parés et coupés en dés, avec un oignon et de l’ail hachés, des flocons de piment, du sel et du poivre. Couvrir et cuire à feu doux. Incorporer du bouillon (de poulet ou de légumes). Réduire en purée et vérifier l’assaisonnement. Réchauffer. Répartir ce potage dans des bols. Garnir chaque portion d’une cuillerée de crème sure et d’une branche d’aneth.

Pommes de terre
• Cuire des pommes de terre pelées et coupées en quatre jusqu’à ce qu’elles soient tout juste tendres. Égoutter. Faire revenir des oignons verts tranchés dans de l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils grésillent. Incorporer les pommes de terre, remuer et piler grossièrement avec une fourchette. Saler, poivrer et parsemer ces pommes de terre rustiques de persil frais haché.

• Enrober de petites pommes de terre (grelots) d’un mélange d’huile d’olive, d’ail et d’herbes fraîches hachées. Saler et poivrer. Mettre sur une plaque à rôtir et cuire au four préchauffé à 260 ºC (500 ºF), en remuant occasionnellement, jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

• Dans une poêle, déposer des pommes de terre pelées et coupées en cubes. Recouvrir d’eau et saler. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter jusqu’à ce qu’elles soient cuites, une quinzaine de minutes. Égoutter et réduire en purée avec du lait chaud et du beurre fondu. Faire dorer de l’oignon et de l’ail hachés dans du beurre. Incorporer à la purée. Ajouter des herbes, saler et poivrer. Servir cette purée avec une viande ou un poisson.

Pommes de terre grelots
• Répartir les grelots dans des papillotes composées d’une double feuille de papier d’aluminium. Arroser d’huile d’olive. Saler, poivrer, ajouter des herbes fraîches et de l’ail haché. Fermer hermétiquement et cuire au barbecue, sur feu moyen, jusqu’à tendreté.

Radicchio
• Couper des têtes de radicchio en gros quartiers. Saler, poivrer et enrober d’huile d’olive. Faire griller sur le barbecue, à feu moyen, quelques minutes par côté. Avant de servir, arroser de vinaigre balsamique et d’un trait d’huile d’olive.

Radis
• Couper des radis en deux à la verticale, puis en fines tranches. Mélanger avec de minces tranches de céleri frais, de la menthe et du persil frais hachés. Ajouter du jus de citron, du sel, de l’huile d’olive et du poivre noir du moulin.

Rapinis
• Les faire cuire à la vapeur, puis les faire revenir dans de l’huile d’olive. Égoutter, poivrer et saler. Idéal pour accompagner le veau.Salsifis. Les faire tremper dans l’eau froide pendant deux heures, puis les peler et les rincer à l’eau citronnée. Cuire dans de l’eau bouillante jusqu’à tendreté, puis égoutter et faire sauter au beurre. Saler, poivrer et parsemer de persil frais haché. Les salsifis sont excellents avec un poulet rôti.

Roquette
• Dans un bol à salade, mélanger de la roquette et des tomates coupées en dés. Arroser d’une vinaigrette à base d’huile d’olive, de jus de citron, d’ail haché, de sel et de poivre. Répartir sur des biftecks grillés au barbecue.

Tomates
• Trancher des tomates de différentes couleurs (jaunes, rouges, vertes) et de différentes tailles. Déposer sur un lit de laitue. Arroser de vinaigre balsamique, de sel, de poivre et d’huile d’olive. Décorer de copeaux de parmesan.

• Pour préparer une sauce tomate sans cuisson : peler, égrener et hacher des tomates mûres. Les déposer dans un grand bol, ajouter des petits morceaux de brie écroûté. Assaisonner avec du vinaigre de vin rouge, de l’huile d’olive extra-vierge, du sel, du poivre du moulin, des oignons verts, de l’ail et du persil hachés. Mélanger à des pâtes cuites très chaudes. Garnir de feuilles de basilic et de parmesan fraîchement râpé.

• Mélanger des tomates coupées en quartiers avec du basilic frais haché. Saler. Arroser d’une vinaigrette (huile d’olive, parmesan râpé, poivre noir du moulin et flocons de piment) réchauffée sur feu doux, attiédie et tamisée. Servir ces tomates en vinaigrette tiède au parmesan en entrée ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.

Tomates cerises
• Couper des tomates cerises en deux. Y ajouter des cubes de bocconcini et des grains de maïs frais, cuits et refroidis. Saler, poivrer et ajouter de la menthe fraîche ciselée en lanières. Arroser de vinaigre balsamique et d’huile d’olive.

page suivante (Herbes fraîches) >

Pour tout savoir en primeur

Inscrivez-vous aux infolettres de Châtelaine
  • En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.