Vins et cocktails

Boire moins, mais mieux

Aurélia nous présente deux vins réconfortants pour le mois de novembre.

Domaine Marcel Lapierre, Morgon 2010 (SAQ 11305344)

Marcel Lapierre, du Beaujolais, a stimulé d’autres vignerons à produire, comme lui, de manière complètement naturelle. Boudés pendant longtemps, ses gamays font aujourd’hui fureur chez nous. Initiez-vous à ce rouge tendre, aux arômes de cerise et de framboise, et servez-le avec un filet de porc (moutarde, oignons et fines herbes). Le 2010 de chez Lapierre est un millésime touchant. Cette année-là, le vigneron est décédé, laissant la place à son fils Mathieu.  (26?$)


 

René Muré, Alsace Sylvaner 2009 (SAQ 10656556)

En novembre, les jours qui raccourcissent me rendent triste, et j’ai besoin de consolation. L’Alsace est un coin de France qui m’a toujours charmée, avec ses petits villages et la gentillesse de ses habitants. Pour sortir de ma torpeur, j’invite donc des amis à la maison pour boire du sylvaner. Ce blanc simple est parfait pour l’apéro. Nez discret, floral et léger. Bouche classique, vive et franche. À servir avec une flammekueche, la tarte flambée alsacienne. Réconfort garanti. (17 $)

Aurélia Filion, passionnée de vin, anime des dégustations à Bu sur le web.

[adspot]