Maison

8 conseils pour aménager un jardin sur son balcon

Pas besoin d’une grande cour pour concevoir un jardin florissant. Voici quelques astuces de pro pour créer son oasis sur un tout petit balcon.

jardins-balcon-jardinage

Photo: iStock

Sarah Nixon, jardinière urbaine depuis plus d’une décennie, tient un blogue captivant sur le sujet (My luscious backyard). Voici ses meilleurs conseils pour créer un jardin urbain, qu’on dispose d’une cour ou d’un petit balcon.

1. Observer la lumière

Avant d’acheter les végétaux, considérer l’orientation du balcon. De combien d’heures d’ensoleillement direct jouit-il ? Profite-t-il plutôt de lumière indirecte ? Même un endroit faisant face au nord peut être un foyer heureux pour de nombreuses plantes.

2. Acheter futé

À la pépinière, choisir les plantes selon leurs besoins en lumière et en humidité – le sol des plantes en pot s’assèche plus rapidement. Si le balcon est en plein soleil, privilégier les graminées, les echeverias, les gloires du matin, les fraises, la laitue, la lavande, l’origan, la sauge, la menthe et le basilic. Pour un endroit à l’ombre, opter pour les coléus, les lierres anglais, la plupart des types de fougères, les fuchsias, les lis de la paix et les bégonias.

3. Prendre une bouffée

Ne pas oublier de sentir le parfum des plantes avant de les acheter. Voilà l’un des éléments essentiels qui contribuera à transformer votre petit coin en oasis.

Photo: Pixabay

4. Vérifier les jardinières

S’assurer que les contenants prévus sont compatibles avec le rythme de croissance des plantes, et que le drainage est adéquat. 

5. Bien empoter

Ne pas utiliser n’importe quel type de terre, mais bien un produit destiné aux plantes en pot ; la substance de ce terreau est relativement légère. Choisir également un engrais approprié. Recouvrir la surface de mousse de sphaigne, de paillis ou de petites pierres.

6. Donner à boire aux plantes

Les plantes en zone venteuse ont besoin d’énormément d’arrosage, jusqu’à une fois par jour en été. À noter que les pots en terre cuite nécessitent un arrosage plus fréquent que les contenants en plastique ou en fibre de verre.

Photo: Pixabay

7. Y aller avec modération

Éviter d’arroser trop vite et en trop grande quantité. Mieux vaut verser l’eau lentement et soigneusement, jusqu’à ce que l’excédent de liquide coule du fond du récipient.

8. Penser à la rentrée

Si on prévoit laisser la terre dans les pots pendant l’hiver, s’assurer qu’ils sont faits d’un matériau résistant au gel, pour les empêcher de se fissurer.