Culture

Karine Gonthier-Hyndman sur son X

Comment s’annonce 2018 pour la comédienne Karine Gonthier-Hyndman?

Photo: Julie Artacho

L’année qui vient de s’écouler a été de son propre aveu « galvanisante ». La comédienne a enfilé pièces et tournages, dont la troisième saison de Like-moi, série à l’humour absurde qui l’a lancée – de retour cet hiver, à notre plus grande joie.

« Avant d’auditionner, je ne savais pas que j’avais un potentiel comique, c’est mon agente qui m’y a poussée. Le fait d’incarner des personnages aussi diversifiés – de journaliste des années 1960 à porn star – m’a permis d’élargir mon répertoire et de ne pas être cantonnée à un type de rôle. » À preuve : elle est une mère au foyer aux répliques mordantes dans Les Simone (ICI Radio-Canada), une nouvelle VP marketing dans O’ (TVA) depuis l’automne (« un vrai serpent, jouissif à interpréter ») et la patronne ambitieuse de Mélissa Désormeaux-Poulin dans le film Le trip à trois, avec Martin Matte. « Carriériste, sans famille, avec peu d’amis, mon personnage est l’opposé de son “employée”. »

Et comment s’annonce 2018 ? Aussi remplie, avec entre autres Le songe d’une nuit d’été en mars au Théâtre Denise-Pelletier… On n’a donc pas fini de voir Karine Gonthier-Hyndman. Et personne n’aurait l’idée de s’en plaindre ! 

Le trip à trois, en salle depuis le 20 décembre.
Like-moi, dès janvier à Télé-Québec.

De gauche à droite: Philippe-Audrey Larrue St-Jacques, Marie-Soleil Dion, Florence Longpré, Adib Alkhalidey, Katherine Levac, Karine Gonthier-Hyndman et Guillaume Lambert. Photo: Julien Faugère