Culture

La comédienne Émilie Bierre: talent en éclosion

Elle n’a que 15 ans, un visage d’ange et l’éclat lumineux de l’enfance. Mais, si on en juge par son parcours, elle n’est déjà plus tout à fait une ado. La comédienne Émilie Bierre a plus de 10 ans de métier à son actif... et de l’ambition à revendre!

Ce printemps, elle incarne au cinéma une jeune fille dont le secret révélé au grand jour bouleversera toute la communauté de Sainte-Adeline dans le thriller psychologique Les nôtres, réalisé par Jeanne Leblanc (Isla Blanca). À la télé, elle partage l’écran avec Antoine L’Écuyer et Élise Guilbault dans la série Mon fils, (Club Illico) – du duo d’auteurs Michel D’Astous et Anne Boyer –, qui lève le voile sur les tabous entourant la maladie mentale. Polyvalente et perfectionniste, Émilie passe de la comédie au drame en un claquement de doigts, tout en veillant à maintenir ses bons résultats à l’école, qu’elle fréquente encore, bien sûr. L’anxiété de performance, un problème que vivent plusieurs jeunes de sa génération, est d’ailleurs au cœur d’un autre film auquel elle participe et qui sortira cet été: la comédie Le guide de la famille parfaite, de Ricardo Trogi et Louis Morissette.

«J’ai vraiment beaucoup appris de ce personnage. Entre les tournages, les textes à mémoriser et les examens, c’est facile de me mettre de la pression. Mais je suis bien entourée. Mes parents et mes profs sont toujours là pour s’assurer que j’aime encore ce que je fais et que je ne cours pas à un rythme insoutenable. »

Cette cadence ne l’empêche pas de mener des projets personnels. La jeune comédienne travaille sur un premier court métrage. «Je peaufine actuellement le scénario, et j’ai déjà des acteurs en tête. Plusieurs de mes amis techniciens se sont proposés pour intégrer l’équipe. J’espère qu’on pourra tourner cet été.»

Les nôtres, thriller psychologique de Jeanne Leblanc, avec Émilie Bierre, Marianne Farley, Judith Baribeau. En salle dès le 13 mars. Mon fils sur Club Illico dès le 12 mars.