La Fabrique culturelle: Papier de toilette, pince et machine à laver – L’univers énigmatique de Gabrielle Boucher

L’exposition Confondre l’ordinaire/Aire ouverte rassemble une série de sculptures, d’installations et de tableaux fabriqués à partir d’objets de notre quotidien. Miroir, balayeuse et horloges cohabitent; ils se répondent par l’absence de cloisons. Les œuvres de Gabrielle s’emparent littéralement du sol, du plafond, du plancher et des murs du centre d’artistes Vaste et Vague de Carleton-sur-Mer.

 

À lire aussi: La Fabrique culturelle: Trente, une plongée dans l’autofiction de Marie Darsigny

Impossible d'ajouter des commentaires.