Culture

Magalie Lépine-Blondeau : liaisons passionnelles

Elle foule les planches chez Duceppe dans Les liaisons dangereuses.

magalie-400

Photo: Maude Chauvin

Entre le théâtre, la télé et le cinéma, entre Don Juan, 19-2, Tu m’aimes-tu ? et Laurence anyways, la comédienne Magalie Lépine-Blondeau s’adapte, évolue, se transforme. Voilà qu’elle incarne, aux côtés d’Éric Bruneau et de Julie Le Breton, madame de Tourvel, jeune épouse déchirée entre son sens du devoir et sa passion réprimée, dans la sulfureuse pièce Les liaisons dangereuses, chef-d’œuvre de la littérature française.

Pourquoi ce roman épistolaire publié en 1782 résonne-t-il encore aujourd’hui ? « Tout, absolument tout dans cette pièce est actuel, affirme la comédienne. Le rapport de force qui se joue dans les relations personnelles et passionnelles, la séduction, la peur et la vulnérabilité qu’on ressent aux premiers émois amoureux… Autrefois, les lettres d’amour laissaient des traces qui pouvaient détruire l’honneur des gens. Aujourd’hui, avec les médias sociaux, où nos relations sont mises en scène, c’est la même chose, mais les répercussions peuvent être planétaires. »

Serge Denoncourt signe la mise en scène. Dès le 9 avril au Théâtre Jean-Duceppe.

Voyez aussi : 

Vidéo : Melissa Maya rencontre Podz (Le réalisateur présente le film qui lui a donné envie de faire des films.)