Culture

Marie-Soleil Dion : un fou rire à la fois

La comédienne est à l’affiche de deux nouvelles séries originales dont les tournages se sont enchaînés depuis l’été. Pas étonnant qu’on ait du mal à trouver un trou dans son horaire pour une courte entrevue.

A-t-elle seulement le temps de dormir ? « Oui ! » s’exclame-t-elle dans un éclat de rire. « Mon garçon a trois ans maintenant. Il fait ses nuits, alors je peux me coucher tôt. Je ne suis pas la fille la plus de party, par exemple ! » N’empêche, Marie-Soleil a un plaisir fou sur le plateau de la nouvelle mouture de la comédie à sketches Caméra Café (TVA).

La comédienne est également de la comédie Contre-offre (Noovo). Elle y incarne Christine Lévesque, une courtière immobilière qui tente avec ses deux sœurs de garder à flots la petite enseigne familiale.

Marie-Soleil mène une carrière à son image : spontanée, audacieuse et polyvalente. Elle s’est vu confier la coanimation du rendez-vous réconfort Ça va bien aller, à TVA, durant le confinement, au printemps 2020. Et l’année dernière, elle s’est lancée dans un projet de rénovations avec son conjoint, documenté dans la série Couple en chantier (Canal Vie). « Je n’hésite jamais à sauter dans un nouveau défi. Quel plaisir de pouvoir changer de vie tous les trois mois ! »

Caméra café, les mercredis à 21 h, sur les ondes de TVA. Contre-offre, les mardis à 19 h 30, sur les ondes de Noovo.