Culture

Marilyn Monroe : le film

L’actrice Michelle Williams est transformée en Marilyn Monroe pour le film My week with Marilyn et nous vous suggérons trois films portant sur la voluptueuse actrice blonde.

[adspot]

C’est une histoire vraie. En 1957, Colin Clark, diplômé en cinéma, fait ses débuts sur le plateau de tournage du film Le prince et la danseuse. Pour égayer la star Marilyn Monroe, qui s’ennuie de son nouveau mari (le troisième, Arthur Miller) et se sent incomprise par son partenaire de jeu (Sir Laurence Olivier, qui la détestait), il lui fait découvrir les environs de Londres. Michelle Williams tient le rôle de la blonde incendiaire. Le magnétisme sera-t-il au rendez-vous ? Avec aussi Kenneth Brannagh et Emma Watson.

De Simon Curtis, en salle le 4 novembre.

 

Festival perso: Marilyn en trois films


 

 Les hommes préfèrent les blondes
Le film qui en a fait un sexe-symbole. Marilyn incarne une ingénue pour qui seuls les hommes riches et les diamants comptent. La scène où elle chante Diamonds Are a Girl’s Best Friend a inspiré le clip Material Girlde Madonna.Gentlemen Prefer Blondes, de Howard Hawks, 1953.


 

Les désaxés
Le dernier film achevé de Marilyn. Fraîchement divorcée, Roslyn (Marilyn) rencontre un cow-boy (Clark Gable, mort à la fin du tournage, épuisé par les retards de la vedette, dirent les ragots). Tourné dans le Nevada en noir et blanc et pourtant d’une étonnante modernité.The Misfits, de John Huston, 1961.


 

Norma Jean dite Marilyn Monroe
Un documentaire construit autour d’une entrevue radio réalisée en1960 et commenté par une autre actrice mythique, Catherine Deneuve (qui ne lésinait pas sur le spray netà l’époque). Pour le visionner, taper le nom des deux femmes dans YouTube.De Marcia Lerner, 1986.

[adspot]