Culture

Oscars 2015: les huit meilleurs films de l'année

Prêts pour la cérémonie des Oscars, ce dimanche? Pour vous remettre dans le bain, voici un aide-mémoire pour mieux vous rappeler les huit films qui se disputeront les honneurs cette année.

 

American Sniper – Clint Eastwood

Ce film basé sur l’autobiographie de Chris Kyle, American Sniper: The Autobiography of the Most Lethal Sniper in U.S. Military History, raconte l’histoire du tireur d’élite le plus meurtrier de toute l’histoire de l’armée américaine: 255 morts au compteur. Réalisé par Clint Eastwood, le long métrage met en vedette Bradley Cooper dans le rôle de Kyle et Sienna Miller, dans celui de son épouse.

 

Birdman (The Unexpected Vertue of Ignorance) – Alejandro G. Iñárritu

La dernière oeuvre d’Iñárritu (21 grams, Amores Perros, Babel) est centrée sur un acteur déchu (incarné par Michael Keaton) qui, des années durant, a interprété le rôle du superhéros « Birdman » au cinéma. Devenu un has been, il tente de trouver un semblant de crédibilité artistique en créant une pièce de théâtre sur Broadway… Le réalisateur mexicain a signé une véritable prouesse cinématographique, aux allures de long plan séquence.

 

Boyhood – Richard Linklater

Énorme succès d’estime pour ce long métrage qui a été tourné sur une période de 12 ans (de 2002 à 2013). On y retrouve Ethan Hawke, Patricia Arquette et Ellar Coltrane, qu’on voit vieillir, grandir et évoluer d’année en année.

 

The Grand Budapest Hotel – Wes Anderson

La dernière offrande cinématographique de Wes Anderson est un petit bijou visuellement époustouflant. Chassés-croisés aux allures de BD, personnages plus truculents que nature (on pense notamment au concierge maniéré joué par Ralph Fiennes), décors de contes de fées… The Grand Budapest Hotel est un plaisir à ne pas bouder.

 

The Imitation Game – Morten Tyldum

Mathématicien et cryptanalyste, Alan Turing a joué un rôle majeur durant la Seconde Guerre mondiale, en aidant les Alliés à décrypter le code Enigma inventé par les nazis. Benedict Cumberbatch et Kiera Knightley sont les têtes d’affiche de ce long métrage qui a de bonnes chances de repartir gagnant de la soirée des Oscars.

 

Selma – Ava DuVernay

La lutte de Martin Luther King pour le droit de vote de tous les citoyens américains a inspiré Ava DuVernay, qui signe ici son premier long métrage. Elle y recréé la campagne, teintée de violences, que King a menée pour la cause, et qui s’est soldée par une longue marche à Montgomery (en Alabama) en 1965.

 

The Theory of Everything – James Marsh

Chronique de la vie du scientifique, physicien et cosmologiste Stephen Hawking, atteint d’une maladie neurodégénérative. Le film est basé sur les mémoires d’Hawking, dans lesquels il relate sa relation avec sa première épouse, Jane.

 

Whiplash – Damien Chazelle

L’histoire d’un jeune batteur de jazz mis au défi par un professeur intransigeant et même violent. Il partira s’entraîner pendant une année entière et deviendra l’un des meilleurs musiciens de sa génération.

Vous avez envie de regarder les Oscars en compagnie de Châtelaine? Le 22 février, suivez-nous sur Twitter, à @chatelaine_qc, et discutez avec nous sur notre page Facebook, facebook.com/chatelaine!