Culture

Quelqu'une d'immortelle : un balado qui fait le pont entre les générations

Des conversations sur le sens de la vie et du temps qui passe... La comédienne Camille Paré-Poirier nous offre des moments d'intimité entre elle et sa grand-mère dont la résonance est universelle.

Désireuse de conserver un souvenir de sa grand-mère Pauline, atteinte de la maladie d’Alzheimer, l’autrice et comédienne Camille Paré-Poirier a décidé d’enregistrer toutes leurs conversations. Ainsi est né Quelqu’une d’immortelle, un documentaire audio à mi-chemin entre les arts vivants et le balado. « J’ai très vite compris que ce projet dépasserait l’intimité de notre relation, raconte l’artiste. J’ai tenté de mettre en lumière les liens qui existent entre le passage à l’âge adulte et le vieillissement, deux périodes où le rôle au sein de la famille se transforme, où il y a une quête de sens causée par une perte de repères. J’espère que ça donnera aux jeunes l’envie de se rapprocher de leurs grands-parents, non pas par devoir, mais par curiosité et par plaisir. » Un hommage tout en poésie.

Quelqu’une d’immortelle, sur le site de balados Transistor.Media

Restons connectées

Recevez chaque jour de la semaine des contenus utiles et pertinents : des recettes délicieuses, des articles astucieux portant sur la vie pratique, des reportages fouillés sur les enjeux qui touchent les femmes. Le tout livré dans votre boîte courriel à la première heure !

Aïe ! Nous n’avons pas retrouvé votre formulaire.

DÉPOSÉ SOUS: