Les pour et contre de l’iWatch, d’Apple

La sortie en avril de la montre intelligente Apple fera l’événement. L’heure juste avec Matthieu Dugal, le geek d’ICI Radio-Canada (animateur de La sphère, à la radio, et chroniqueur au Téléjournal).

 

 

Montres iWATCH d'Apple. Crédit photo: Apple inc

Les moins

Une autonomie de 8 heures. Il faut déjà posséder un iPhone 5 (au minimum) et l’avoir sur soi pour que la montre fonctionne. Elle n’est pas étanche. Et pas donnée : 350 $ US avec un bracelet en plastique. La navigation risque d’être ardue (défi ergonomique).

Les plus

Apple a rarement déçu. On pourra changer le look
de l’écran à volonté. Visuellement, c’est un bel objet. L’iWatch ouvre sans doute une nouvelle ère de sensibilité tactile, nommée « aptique ».

Conseil d’ami

Attendre la version 2, qui sera moins chère
et plus performante.

 

Impossible d'ajouter des commentaires.