Décoration

Un loft à ciel ouvert

La belle vie, c’est dehors !

jardin-loft1

(À gauche) Duo gagnant : une base neutre et des accessoires colorés, dans l’air du temps.
(À droite) Des marches larges facilitent les allers-retours des petits pieds vers la cour.

Du petit-déjeuner familial aux soirées entre amis en passant par le farniente d’après-midi, la terrasse devient le rendez-vous de l’été. La belle vie, c’est dehors !

C’est la cour qui l’a fait fondre. Au premier coup d’œil, Andrew Brockner, designer de métier, en a pressenti tout le potentiel. C’était décidé : lui et sa petite famille nicheraient ici.

Une grande terrasse en bois a donc été aménagée. L’été, elle devient une deuxième maison, avec son coin repas tout près de la porte pour faciliter le service, son séjour dédié aux soirées entre amis, son refuge ombragé pour lire et faire la sieste, son aire de jeux pour les tout-petits.

Étroite – terrain oblige –, la terrasse est presque au ras du sol : un plus pour l’intimité et un avantage côté construction ! Les clôtures mitoyennes camouflées par des panneaux de bambou et de la vigne vierge forment un bel écrin vert.

Parce qu’ils aiment profiter de la belle saison en recevant leurs amis, Andrew et sa conjointe ont misé sur la terrasse la plus vaste possible. Ils y ont installé des meubles de jardin en résine tissée, confortables et faciles d’entretien. Jetés, coussins et meubles d’appoint, comme la table basse, font de ce salon en plein air un nid douillet.

À part la pergola, aucune structure dans ce loft à ciel ouvert. C’est le mobilier et les végétaux, pour la plupart des plantes tropicales déposées dans d’immenses cache-pots noirs de style contemporain, qui délimitent les espaces de vie. De grosses lanternes de jardin blanches en métal ouvré ajoutent une note exotique.

Le bois de la terrasse, blanchi par le soleil, évoque les vacances au bord de la mer. Souvenirs du boardwalk… Le joyeux fouillis des bleu roi, jaune, chocolat, gris et blanc des nombreux tissus anime l’espace.

jardin-loft2

Un immense canapé sectionnel avec flopée de coussins, le must des soirées décontractées entre amis.

LE PLAN
Pour tirer le maximum de la superficie, on divise la terrasse en zones d’activités. À noter : avec des lignes droites, il est plus facile de disposer le mobilier.

Tout près de la maison, le coin repas, avec une immense table. Dans son prolongement, l’aire de jeu, libre de toute structure. On peut y mettre une table supplémentaire quand les invités se multiplient. Avec ses éléments assez volumineux, le séjour plein air ressemble à un vrai salon – carpette et luminaires y feraient aussi belle figure. Enfin, au fond de la terrasse, la pergola, avec son douillet lit de jour, est une oasis consacrée au repos. On pourrait y suspendre un hamac. Faisant écran au voisinage, elle fournit à la terrasse toute l’intimité voulue.

Le look de l’été côté jardin

objet-jardin-loft

Millettephotomedia.com (plante)

Les plantes. On recherche des plantes tropicales et des végétaux à larges feuilles, en accord avec la sobriété du mobilier.
Palette de couleurs. Quelques nuances seulement, même dans le choix des végétaux. Une base neutre illuminée d’éclats de couleurs vives avec des accessoires.
Motifs graphiques. Le look de l’été ? Un mélange d’imprimés géométriques ou à grandes fleurs exotiques.
Accessoires. Les mots d’ordre : racés et volumineux. Lanternes, plateaux, cache-pots colorés, sculptures ou figurines donnent tout son style à la terrasse.
Mobilier. Place aux canapés composables, aux matières synthétiques, aux coussins réversibles et au teck recyclé ! Lignes épurées et style contemporain dominent.