Pratique

Acheter un condo

Que faut-il savoir avant d’acheter un condo ? Comment sont calculés ce qu’on appelle les « frais de condo » ? Qui décide de la gestion de l’immeuble ?


 

Les condos sont des unités d’habitation en copropriété divise, ce qui signifie, notamment, que chaque copropriétaire est responsable de sa propre hypothèque. Cela veut dire aussi que l’immeuble comporte des parties exclusives à leur propriétaire respectif – donc qui leur appartiennent entièrement – et des parties communes, dont la propriété est répartie entre tous les copropriétaires. Les parties communes sont, par exemple, le hall d’entrée, les corridors et la piscine, le cas échéant.

Certaines parties sont de propriété commune mais à usage exclusif. C’est le cas des balcons. Si vous achetez un condo muni d’un balcon, cela signifie que vous serez la seule à pouvoir l’utiliser, mais que vous ne pourrez y apporter de modifications importantes qui, par exemple, en changeraient l’apparence et nuiraient alors à l’harmonie d’ensemble de l’immeuble.

 

Règlements
Chaque copropriété divise est régie par une déclaration de copropriété notariée et des règlements qui varient d’un endroit à l’autre, mais dont certains sont dictés par le Code civil. Ces règlements sont adoptés par la collectivité des copropriétaires, appelée syndicat, au moment de la formation de la copropriété. Dans le cas d’un immeuble comportant un nombre important d’unités, il y a une assemblée annuelle au cours de laquelle les copropriétaires votent (directement ou par procuration) à propos de modifications éventuelles aux règlements, du budget de la copropriété, pour élire les membres du conseil d’administration chargé de la gestion quotidienne ou encore pour choisir la société à qui on déléguera cette fonction.

 

Frais mensuels
C’est lors de cette assemblée qu’est déterminée (ou modifiée) la participation financière mensuelle des copropriétaires (charges de copropriété ou « frais de condo ») qui couvre l’entretien des services et de l’équipement (piscine, sauna, jardin, court de tennis, salle de conditionnement, etc.), qu’ils les utilisent ou non. Les frais incluent un « fonds de prévoyance », qui servira à payer les réparations majeures des parties communes et les réparations imprévues.

Avant d’acheter un condo, vous avez intérêt à prendre connaissance des frais mensuels touchant le logement en question ainsi que des règlements régissant la vie collective dans l’immeuble. Il pourrait arriver que les règles en vigueur ne soient pas compatibles avec vos besoins personnels (par exemple, l’interdiction éventuelle d’animaux ou des limites de stationnement). Votre notaire devrait, en outre, analyser le bilan des dépenses et des frais de la copropriété.

Vous trouverez des renseignements utiles sur le site de l’Association des syndicats de copropriété du Québec http://www.ascq.qc.ca/.

 

Propos recueillis par Véronique Robert

Nicole Turcot est agente immobilière affiliée à La Capitale des Sommets, à Beloeil.