Pratique

Entretenir ses fenêtres

Soignez vos fenêtres et elles accentueront le charme de votre maison.

Les fenêtres subissent les effets du temps et requièrent donc de l’attention afin de conserver leur éclat. Voici quelques conseils pour les garder en bon état.

Rafraîchir les cadres des fenêtres
Tous les trois ou cinq ans, rafraîchissez la peinture pelée et décolorée sur les cadres des fenêtres. Amorcez le travail en lavant les surfaces au triphosphate de sodium (TSP). Le bois mou ou pourri doit être retiré délicatement à l’aide d’un tournevis.

Employez de la pâte à bois ou du mastic à l’époxy afin de remplir les trous, en l’appliquant par couche si les orifices sont profonds. Lorsque la pâte est sèche, poncez et appliquez une couche de fond avant de peindre. Attention de ne pas sceller les fenêtres en appliquant la peinture sur leurs cadres, car pour les ouvrir à nouveau, vous aurez besoin de décaper le bois à l’aide d’un pistolet thermique et d’un grattoir.

Si vos cadres de fenêtres sont en vinyle ou en aluminium, nettoyez-les avec une brosse à poils raides et un savon tout usage. Redonnez de l’éclat aux cadres d’aluminium en les frottant avec de la paille de fer et de la cire en pâte.

Réparer un carreau brisé
Il n’est pas aussi difficile qu’on le croit de réparer un carreau brisé, à condition de porter des lunettes protectrices et des gants épais. Formez d’abord un « x » avec du ruban à masquer que vous poserez sur la vitre. Frappez-la ensuite avec un marteau afin de déloger le carreau sans le casser et grattez le vieux mastic en retirant les clips de métal (pointes de vitrier) qui retiennent la vitre en place. Achetez une vitre de taille inférieure à celle du cadre, d’environ 3 mm de chaque côté.

À la quincaillerie, procurez-vous des pointes de vitrier en surplus, de l’huile de lin (qui aide à ramollir le vieux mastic et à conserver la nouvelle pâte humide), un couteau à mastiquer et du mastic de vitrier.

Roulez le mastic entre vos doigts jusqu’à ce qu’il ressemble à un tube de la taille d’un crayon. Pressez le mastic sur la surface extérieure du cadre de la fenêtre et placez le nouveau carreau dans le cadre en l’appuyant sur le mastic. Les pointes de vitrier aideront à fixer le carreau en place. Posez-les tous les 15 cm en les enfonçant avec la lame du couteau à mastiquer. Appliquez le contenu d’un autre tube de mastic avec le couteau, sur la surface intérieure du cadre. Retirez l’excès de mastic de la vitre à l’aide d’une lame de rasoir. Peignez le mastic de la même couleur que le cadre.

Charme ancien
Les fenêtres en aluminium et en vinyle donnent un bel effet, mais les anciennes fenêtres à guillotine ont un charme inégalé. Elles n’offrent pas un aussi bon rendement énergétique que les nouvelles, mais… un peu d’air frais en plein hiver n’est pas nécessairement mauvais ! Si votre maison est ancienne, les fenêtres originales accentueront son charme architectural. Il vaut donc la peine de les conserver en bon état.