Pratique

Pour une maison propre et saine

Peintures, nettoyants, insecticides : un nombre grandissant de produits écolos sont offerts sur le marché... sans matières toxiques !

Chaque année, une famille canadienne utilise en moyenne entre 20 et 40 litres de produits nettoyants. Plusieurs d’entre eux contiennent des substances nocives qui peuvent affecter le système nerveux, provoquer des allergies ou occasionner des troubles respiratoires. Certains renferment même des substances potentiellement cancérigènes.

Heureusement, les consommateurs sont de plus en plus conscients des dangers que posent certains produits et les commerces spécialisés commencent à offrir des solutions de rechange. En voici quelques-unes.

Choisissez une section ou cliquez sur « page suivante » pour voir tout notre dossier :

Cuisine
Salle de bains
Salle de lavage
Salon et chambre à coucher
Peintures et revêtements
Bestioles

CUISINE

Pour nettoyer la vaisselle sans risquer de nuire à notre santé, il est préférable d’utiliser des savons liquides à base d’huile végétale. Vous possédez un lave-vaisselle ? Les magasins proposent aussi des détergents en poudre biodégradables, sans chlore ni phosphates.

Pour le nettoyage des éviers, des comptoirs, des surfaces d’acier inoxydable ou des fenêtres, assurez-vous d’acheter des produits qui ne contiennent pas les composés et les éléments suivants :
• acide éthylène-diamine-tétracétique ou EDTA (il peut se combiner aux métaux lourds dans l’eau et former des composés toxiques) ;
• acide nitrilotriacétique ou NTA (possiblement cancérigène) ;
• chlore (il peut se combiner aux matières organiques et former des composés organochlorés, nocifs pour la santé) ;
• phosphates (ils accélèrent la prolifération des algues dans les plans d’eau).

Une sélection impressionnante de produits naturels est également offerte sur le marché et les marques les plus répandues sont Nettoyants Lemieux, Nature Clean et Biobec. Située à Sainte-Julie, l’entreprise Innu-Science a également lancé Bio-Vert, une gamme de produits écologiques faits à base de bactéries inoffensives qui décomposent les graisses et les saletés. De son côté, Life Brand propose les produits d’entretien ménager Bio-Life, des nettoyants non toxiques et sans phosphate qui sont offerts exclusivement chez Pharmaprix et qui sont infusés d’huiles essentielles.

Recettes maison

Pour la cuisinière
Les nettoyants à four sont particulièrement nocifs. Ils contiennent plusieurs produits chimiques qui peuvent brûler la peau et irriter gravement les yeux et les poumons. Pour les remplacer, on utilise du bicarbonate de sodium (1 tasse) que l’on mélange avec des cristaux de soude (1/4 de tasse). On asperge le four avec de l’eau, on recouvre les taches avec la poudre, puis on asperge à nouveau avant de laisser reposer pour la nuit. Le lendemain, on essuie les surfaces et on les rince avec de l’eau et du vinaigre. Au besoin, on utilise une brosse à récurer.

Pour le four à micro-ondes
Faire chauffer une tasse d’eau pendant deux minutes aide à déloger graisse et saletés à l’intérieur du four à micro-ondes. Il suffit ensuite de passer un linge humide sur les surfaces et de frotter les taches tenaces avec un peu de bicarbonate de sodium (3 c. à soupe) mélangé avec de l’eau (1 c. à soupe).

SALLE DE BAINS

La plupart des nettoyants utilisés dans la cuisine peuvent servir dans la salle de bains, mais il existe aussi des produits naturels conçus spécifiquement pour les carreaux, la baignoire et la céramique. Dans la mesure du possible, évitez les produits qui contiennent des désodorisants. Lorsqu’ils sont inhalés, ces derniers peuvent causer des maux de tête, des étourdissements, des irritations du nez ou de la gorge et même provoquer des crises d’asthme.

Recette maison

Crème à récurer
Préparez votre propre crème à récurer en mélangeant de tasse de bicarbonate de sodium, 2 c. à soupe de borax et 2 c. à soupe de cristaux de soude. Pour une texture crémeuse, ajoutez un peu de savon à vaisselle liquide et, pour une poudre à récurer, mélangez 1 tasse de bicarbonate de sodium à 1/4 de tasse de borax.

SALLE DE LAVAGE

Lorsque vous choisissez un savon à lessive, assurez-vous qu’il ne contienne pas d’acide éthylène-diamine-tétracétique (EDTA), d’acide nitrilotriacétique (NTA), de chlore ou de phosphates.

Vous pouvez également opter pour les « noix de lavage » : fruits en provenance de l’Inde et du Népal qui remplacent très bien les nettoyants. Les noix de lavage contiennent de la saponine, un détergent naturel qui se libère au contact de l’eau. Pour les utiliser, il suffit d’en disposer quatre à cinq dans un bas que l’on place ensuite dans la laveuse. Les coquilles peuvent être réutilisées deux ou trois fois, elles sont plus douces pour les vêtements que les savons et elles sont hypoallergéniques. Pour les vêtements pâles, on suggère d’ajouter un agent de blanchiment aux noix de lavage pour garder les blancs brillants.

Les agents de blanchiment
Pour enlever les taches, choisissez les agents de blanchiment à base de peroxyde d’hydrogène, communément appelé « eau oxygène ». Ils constituent une solution de rechange efficace au chlore de l’eau de javel et les commerces spécialisés les vendent sous forme liquide ou en poudre.

Recette maison

Pour les assouplisseurs
Pour adoucir les tissus, ajoutez un quart de tasse de bicarbonate de sodium au cycle de lavage. Au cycle de rinçage, on peut aussi verser un quart de tasse de vinaigre dans la machine à laver. En plus d’assouplir les tissus, le vinaigre enlève les résidus de savon et aide à éliminer l’électricité statique dans la sécheuse. Soyez rassurée : les vêtements ne sentiront pas le vinaigre à leur sortie de la machine !

SALON ET CHAMBRE À COUCHER

Plusieurs tapis et meubles contiennent des fibres synthétiques, des teintures, des vernis ou des colles qui peuvent incommoder les personnes intolérantes aux produits chimiques. Soyez donc vigilante dans vos choix !

Matelas
Les matelas Green Sleep sont fabriqués à partir de matériaux (laine, bois et coton) biologiques, sans colle, teinture ou autres produits chimiques. Au Québec, on les trouve dans les boutiques Matelas René, Matelas Bonheur et Matelas Houde.

Literie
Les compagnies Hankette de la Colombie-Britannique et Coyuchi, d’Inde, fabriquent des draps, des oreillers et des serviettes à partir de coton biologique. Quelques boutiques spécialisées les tiennent en magasin, dont Biofil, à Sillery.

Merlaine, située à Sainte-Eulalie, fabrique quant à elle des couettes, des oreillers et des surmatelas à base de laine. On peut commander les produits par téléphone en contactant l’entreprise.

Tapis
Colin Campbell & Sons, entreprise familiale de Vancouver, a lancé la gamme de tapis Nature’s Carpet. Tous les produits sont faits de fibres naturelles, non toxiques et biodégradables.

PEINTURES ET REVÊTEMENTS

La plupart des peintures à l’huile, teintures et laques contiennent des composés organiques volatils (COV) qui dégagent une forte odeur. Respirer ces molécules peut s’avérer nocif pour le système nerveux, surtout chez les bébés. Quelques centres de rénovation et magasins de produits naturels proposent des produits plus écologiques.

Peinture
L’entreprise AFM Paints commercialise des peintures entièrement naturelles, non toxiques, sous le nom Safecoat, mais ces produits sont assez difficiles à trouver au Québec. Par contre, d’autres fabricants offrent des peintures faibles en COV, dont Glidden (Lifemaster), Benjamin Moore (Eco-Spec) et Société Laurentides (Paint Café).

Même si ces peintures sont faibles en COV, on suggère aux femmes enceintes de quitter la maison durant les travaux. On recommande aussi de bien aérer les pièces après la peinture. Mieux vaut éviter les journées pluvieuses !

Teinture
Pour préserver les planchers de bois franc, ÉcoSelection et Eco-House offrent des huiles naturelles (huile de lin) qui pénètrent aisément dans le bois. À l’aide d’une éponge, on les étend sur la surface à protéger. Pour donner un fini plus brillant, on peut ensuite appliquer un peu de cire d’abeille sur le plancher avec un chiffon doux. Pour nettoyer les résidus d’huile et de cire, ces deux entreprises proposent également des diluants à faible odeur.

BESTIOLES
Dans les jardins, les perce-oreilles et autres prédateurs naturels rendent de fiers services en éliminant une foule d’autres insectes. Dans nos maisons, par contre, ils ne sont pas bienvenus ! Pour les éliminer, la meilleure solution consiste à étendre de la terre de diatomées le long des fenêtres ou très légèrement sur les tapis. On trouve ce produit sous la marque Insectigone, dans les magasins Réno-Dépôt ou Canadian Tire. Pour les fourmis, les pièges à base de borax sont sécuritaires.

En ce qui concerne les insectes volants, les moustiquaires demeurent l’arme numéro un. Ne laissez traîner aucun résidu de nourriture à l’air libre et fermez hermétiquement le couvercle des poubelles. Nettoyez régulièrement ces dernières au jet d’eau, car les larves de mouche aiment s’y coller.

Si vous achetez un insecticide, assurez-vous d’éviter ceux qui sont à base de pyréthrinoïdes (perméthrine, alléthrine, tétraméthrine… tous les produits dont le nom se termine par « thrine »).

Quelques boutiques à visiter et sites à consulter

Coop la Maison verte
5785, rue Sherbrooke Ouest, Montréal

Marchés Tau
Plusieurs magasins

Rachelle-Béry
Plusieurs magasins

Biofil
1339 Maguire, Sillery

Merlaine
171, des Plaines, Sainte-Eulalie

Coalition pour les alternatives aux pesticides