Culture

Marc Brunet : «Gaby Gravel, c’est moi»

À la télé comme sur les réseaux sociaux, Like-moi! connaît un immense succès. Surtout le personnage de Gaby Gravel, YouTubeuse beauté et artiste maquilleuse dans une pharmacie de La Prairie. Entretien avec l’auteur-concepteur de la série, Marc Brunet.

like-moi-1

Photo: Julien Faugère, fournie par Télé-Québec

La série Like-moi! n’est-elle destinée qu’à la génération Y, ces fameux 18-35 ans que tout le monde veut courtiser?

Je fais ce show-là totalement pour eux, je le pense, je l’écris pour ces jeunes. Like-moi! traite de sujets qui les touchent directement, sans compter qu’il y avait une lacune dans l’offre pour la génération Y. Le format (télé, diffusion web, forte présence dans les médias sociaux) explique aussi leur intérêt, je crois. Il y avait une réelle volonté de Télé-Québec de jouer sur toutes ces plateformes en même temps, c’est le sujet du show, après tout. Mais je suis heureux de constater qu’on atteint un public plus large.

À LIRE: Trois nouvelles séries télé à suivre

Comment s’adresser à une génération dont on ne fait pas partie?

Même si la série s’adresse de façon spécifique aux milléniaux, tous les sketchs sont basés sur les relations humaines. Malgré les changements radicaux de nos sociétés, l’omniprésence des médias sociaux, notamment, ou les téléréalités et la célébrité instantanée, on veut encore être en contact avec les autres, être aimé, appartenir à un groupe. Ce besoin fondamental demeure. Même si on est devenus des observateurs compulsifs, on a toujours besoin d’appartenance et de communication.

Photo: Télé-Québec

Photo: Télé-Québec

Comment expliquez-vous le succès de Like-moi!?

Nous ne sommes plus à l’époque de RBO ou de La petite vie, alors que la critique sociale passait par une approche peu réaliste. Like-moi! traite de sujets de la vie de tous les jours – l’amour, les rencontres, la famille – d’une manière qui convient plus aux 18-35 ans : sketchs courts (trois minutes maximum), looks et endroits les plus naturels possible, pas de costume ou de perruque, et une esthétique très léchée.

Et la popularité de Gaby Gravel?

Tout le monde veut parler à Gaby Gravel! Pas nécessairement à Florence Longpré, la comédienne qui l’incarne, mais à la maquilleuse de La Prairie et ça, c’est une surprise. J’ai même écrit un épisode spécial pour En mode Salvail (sur V), où l’animateur se prête au jeu dans un tutoriel.

Pourquoi une YouTubeuse beauté?

… écrit par homme de 52 ans? Pour moi, le propre de cette génération est qu’elle se livre énormément sur les réseaux sociaux. Il y a là une recherche de validation, une volonté d’être connu. Le titre de l’émission et les sujets des sketchs exploitent ce besoin. YouTube a popularisé cette recherche du moment de gloire et ses vedettes sont suivies par des millions de personnes. J’ai voulu représenter ce phénomène, et les tutoriels beauté – dont je ne soupçonnais même pas l’existence – cristallisent tout cela. Et je viens tout juste de découvrir le « contouring »…

La comédienne Florence Longpré |Photo: Julie Faugère, fournie par Télé-Québec

La comédienne Florence Longpré | Photo: Julie Faugère, fournie par Télé-Québec

Qui est Gaby Gravel?

Elle a de la drive, pas d’éducation, pas de filtre, mais c’est une fonceuse et une personne très positive. Florence [Longpré] a apporté sa couleur et sa personnalité au personnage. Le premier sketch de Gaby Gravel était d’ailleurs le texte d’audition des comédiennes de Like-moi! et Florence a proposé quelque chose de radicalement différent des autres. On ne soupçonnait pas alors toute la force comique de ce personnage et la popularité qu’il aurait.

À LIRE: Lisa Eldridge: qui est cette maquilleuse et blogueuse beauté ultra célèbre?

Comment se met-on dans la peau d’une jeune maquilleuse à la recherche de la célébrité?

J’écris tous les textes de Like-moi! seul. Je mets environ 10 jours pour chaque épisode. Ce qui me nourrit le plus, c’est YouTube et les gens que je côtoie tous les jours. Gaby Gravel est particulièrement agréable à écrire, elle a son petit univers à elle, ses références. Les comédiens sont très respectueux de mes textes. Ils me font confiance, vont me dire si, par exemple, le niveau de langue ou les gags ne conviennent pas. Et l’ambiance sur les plateaux est euphorique!

Marc Brunet, l'auteur-concepteur de Like-Moi! | Photo: Radio-Canada/Médium Large

Marc Brunet, l’auteur-concepteur de Like-Moi! | Photo: Radio-Canada/Médium Large

Gaby Gravel possède sa propre page Facebook, pourquoi?

Quand on a fait le premier sketch, c’était naturel comme sur YouTube d’inscrire «Suivez-moi sur Facebook». On lui a donc créé une page personnelle, comme si elle existait pour vrai, et pendant un mois, avant Noël, il n’y a eu que les 15 personnes du bureau qui l’ont suivie. Rapidement, on a atteint le maximum de 5000 personnes. C’est moi qui écris les conseils que donne Gaby sur sa page, je les prépare et Télé-Québec les partage à raison d’une ou deux fois par jour. Mais j’interagis directement aussi, en aimant ou répondant à certains commentaires ou questions humoristiques. Donc, si Gaby Gravel «aime» quelque chose, c’est moi!

Like-Moi! est diffusé le mardi à 22h à Télé-Québec. Pour voir tous les épisodes, consultez le site web de Like-Moi!.