Pourquoi voir la pièce de théâtre Noir?

Pourquoi voir la pièce Noir? Écrite à huit mains – par les trois comédiens et le metteur en scène –, cette pièce explore, en utilisant les codes du polar, le côté sombre qui sommeille en chacun de nous.

 
Photo: Maxyme G. Delisle

Pour l’intrigue.

« On est au début du 20e siècle, dans une forêt, la nuit, explique la dramaturge et comédienne Evelyne de la Chenelière. Trois personnages égarés [Christian Bégin, Justin Laramée et elle-même] sont venus y faire disparaître un cadavre. Ils sont unis par des liens reposant sur le pouvoir et la culpabilité, et se savent chacun capable du pire. »

Pour l’ambiance sonore.

Conçu par Sylvain Bellemare, oscarisé pour le montage sonore du film de Denis Villeneuve Arrival, l’environnement acoustique est un élément clé de ce suspense. « Dans la pénombre, l’ouïe devient un sens très aiguisé et important, tant pour la survie des protagonistes que pour la compréhension du public, Les sons racontent ce que le regard ne peut saisir. »

Pour l’immersion.

« Le spectateur ne se situe pas en marge du récit, il est vraiment amené, par le metteur en scène Jérémie Niel, à ressentir des tensions, un danger qu’il ne peut nommer dans l’immédiat, à vivre une expérience théâtrale rare, à affronter sa propre condition humaine. On fait le pari qu’en exposant la part sombre de l’homme, le comique va surgir et s’imposer », conclut Evelyne de la Chenelière.

Evelyne de la Chenelière (Photo: Julie Artacho)

Noir, du 22 janvier au 9 février au Théâtre de Quat’Sous.

À lire aussi: Mauvais goût: la pièce de théâtre racontée par Marie-Hélène Thibault

Impossible d'ajouter des commentaires.