Art de vivre

Sentiers magnifiques

Du printemps à l’automne, on profite du beau temps pour marcher. Voici six lieux de randonnée exceptionnels au Québec !


 

Pas besoin d’être une aventurière de la trempe de Bernard Voyer pour conquérir des sommets. Chacune à son rythme, on peut signer des exploits à la mesure de sa forme physique et s’offrir en plus des panoramas spectaculaires.

Nous vous présentons six circuits de randonnée pédestre, pour tous les goûts : pistes faciles ou plus exigeantes, parcours plus ou moins achalandés, plus ou moins connus, près de la ville ou à l’écart. Dans tous les cas, pour profiter de la quiétude des sentiers et de la forêt, il est recommandé d’arriver tôt. On s’assure d’être bien chaussée, on apporte assez d’eau et de provisions pour la journée… et on n’oublie pas l’appareil photo !


 

Niveau de difficulté : Facile

• Mont Saint-Grégoire
Davantage une colline qu’une montagne, le mont Saint-Grégoire se trouve dans le village du même nom, en Montérégie. Le trajet d’un peu plus de deux kilomètres et demi est facile et sans obstacles : une marche de détente ! Même si le dénivelé n’atteint pas 200 m, on peut apercevoir au loin, par temps clair, le centre-ville de Montréal.

Le sentier mont Saint-Grégoire est parfait pour les enfants : on traverse une érablière, puis on longe un verger, en plus de marcher en forêt suffisamment longtemps pour donner l’impression aux plus jeunes de vivre une véritable aventure. Des jeux à grimper et des balançoires ont aussi été installés près du stationnement à leur intention.

Accès : autoroute 10, sortie 37. Suivre les indications pour la route 227 Sud. Après trois kilomètres, on tourne à droite sur le chemin du Sous-Bois (qui, sur la gauche, porte le nom de chemin Fort-Georges). On accède au sentier à proximité de l’érablière.
Droits d’entrée : 3 $ pour les adultes, 1 $ par enfant. Il n’y a pas de frais pour garer la voiture.
Info : 450 347-9090

• Parc national du Canada de la Mauricie
Même si le parc de la Mauricie est très achalandé, on peut y faire d’inoubliables randonnées et profiter du silence et de la beauté des lieux. Pour la famille et les débutants, le secteur du parc appelé Shewenegan-Esker, accessible par Saint-Mathieu-du-Parc, propose plusieurs itinéraires aisément franchissables en deux heures. Toutefois, notre cœur penche pour le sentier Les Falaises, à 10 minutes de l’entrée de Saint-Mathieu-du-Parc. La boucle fait 3,7 km, ce qui peut sembler court, mais qui sera suffisant si on veut jouir des splendides points de vue sur le lac Wapizagonke et prendre tout son temps pour gravir en douce les montées légères qui ponctuent la balade.

Un autre bon choix : on loue un canot à l’entrée du parc et on part sur le lac Wapizagonke, direction les chutes Waber. Pas besoin d’être une experte en canotage ; la traversée peut se faire en une heure sans difficulté. Une fois au sentier Waber, on profite de trois kilomètres de paysages spectaculaires, auxquels s’ajoutent les magnifiques chutes.

Accès : autoroute 40, puis autoroute 55 (direction Shawinigan), sortie 217 vers Saint-Mathieu-du-Parc. Au stationnement du secteur Shewenegan, suivre les indications vers le sentier Les Cascades, puis vers le sentier Les Falaises.
Droits d’entrée : 6,90 $ par adulte ; tarif familial (2 adultes et au moins 2 enfants) : 17,90 $. Stationnement gratuit.
Info : 819 538-3232 ou www.pc.gc.ca/mauricie


 

Niveau de difficulté : Moyen

• Parc national du mont Mégantic
Le mont Mégantic (1 105 m) fait partie du parc provincial du même nom, qui comporte six sentiers totalisant pas loin de 50 km. Sans être vraiment ardue, la boucle du mont Mégantic n’est quand même pas de la petite bière : elle fait 13 km bien tassés, qui exigent un départ de bon matin, des provisions pour le dîner et une solide collation pour la route. À Parcs Québec, on estime que de quatre à sept heures sont nécessaires pour franchir cette distance ; une randonneuse moyenne peut donc aisément compléter le circuit en cinq heures et demie, sans se presser.

À partir de l’accueil du parc, on emprunte le sentier de la Grande Ourse, puis on suit les indications pour le mont Mégantic. En haut, on trouve bien sûr le célèbre ASTROLab, où l’on se rend nombreux en août pour observer les Perséides. Ce sentier a aussi un jumeau menant au mont Saint-Joseph (1 065 m), où est érigé un petit sanctuaire dédié à saint Joseph. Peu importe le chemin choisi, on passe une excellente journée ! Il faut toutefois s’assurer de ne pas manquer de « carburant ».

Accès : Le parc se situe à Notre-Dame-des-Bois, route 212, à 75 km de Sherbrooke, 225 km de Montréal et 250 km de Québec. Le site Web du parc fournit tous les détails.
Droits d’entrée : 3,50 $ pour les adultes, 7 $ pour une famille (2 adultes, 2 enfants de moins de 12 ans).
Info : 819 888-2941 ou www.sepaq.com


 

• Parc régional des Sept-Chutes de Saint-Zénon
Deux monts qui permettent de jouir de merveilleux panoramas, un dénivelé de 250 m, une belle chute auprès de laquelle on peut pique-niquer et quatre sentiers (niveaux de difficulté : de facile à intermédiaire) de 1,5 à 5 km : c’est ce que suggère le parc des Sept-Chutes, à Saint-Zénon, un village bien connu des amateurs de chasse et de pêche situé à 80 km de Joliette (et à environ 150 km de Montréal).

Notre préférence va au sentier du mont Brassard, une boucle de 4,5 km à parcourir en dégustant chaque minute, car il n’y a pas un endroit qui ne soit agréable à regarder. On passe d’abord près d’une chute saisissante (60 m de hauteur) qui porte le nom de Voile de la mariée.

On peut ensuite continuer vers le lac Rémi ou poursuivre son chemin et profiter des décors vraiment exceptionnels — dont l’un est baptisé « l’amphithéâtre »  — qu’offrent les riches forêts de la Matawinie.

Plus loin sur le sentier, on arrive au « balcon du Nord », lieu de rêve pour casser la croûte et s’accorder un répit. On redescend enfin vers le stationnement du parc, la tête remplie de paysages de carte postale, avec en prime l’impression d’avoir accompli un bel exploit.

Accès : autoroute 40, sortie 122, puis route 131 Nord en direction de Saint-Zénon. Le parc est très facile à repérer.
Droits d’entrée : 5 $ par personne, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.
Info : 450 884-0484 ou www.matawinie.org


 

Niveau de difficulté : Avancé

• Le Round Top des monts Sutton
On devrait l’appeler le « Sommet rond », mais les randonneurs le connaissent sous le nom de Round Top depuis longtemps. Depuis au moins 1979 en fait, année de création du parc d’environnement naturel de Sutton, dans les Cantons-de-l’Est.


 

Le sentier du Round Top fait 3,8 km : parfait pour avoir un sentiment de satisfaction en arrivant au sommet. D’un pas alerte, on grimpe jusque-là en deux heures tout au plus, même si, par moments, le chemin se fait passablement abrupt. Sur le belvédère, tout en haut, la vue incroyable fait vite oublier les obstacles : les Green Mountains du Vermont se dessinent à l’horizon, la rivière Missisquoi serpente en bas… bref, on se sent comme sur le toit du monde ! Le sentier chemine jusqu’à une altitude de 960 m. Le parc offre également cinq autres sentiers, dont deux très faciles (le Sentier des caps et la Marmite des sorcières, qui font chacun 1,1 km). La beauté du parc de Sutton a toutefois un petit désavantage, propre à tous les sites de plein air d’exception : on s’y rend en très grand nombre pour contempler le paysage. Mieux vaut donc arriver tôt.

Accès : autoroute 10, sortie 74, puis route 241 Sud et 139 Sud ; suivre les indications pour Ski Sutton, puis Val-Sutton. L’entrée du parc est sur le chemin Réal.
Droits d’entrée : 4 $ pour les adultes, 2 $ par enfant, 10 $ pour une famille.
Info : 1 450 538-4085, 1 800 565-8455 ou www.parcsutton.com


 

• Parc régional du Massif du Sud
Voilà une destination pour marcheuses aguerries qui n’aiment pas les sentiers achalandés et rêvent d’aller au bout d’elles-mêmes, avec, à la clé, l’impression d’être seules au monde ! Le parc régional du Massif du Sud, au cœur des monts Notre-Dame (faisant partie des Appalaches), est un paradis tant pour les randonneurs que pour les amateurs de vélo de montagne. Ce parc gagne à être connu… mais ceux qui le fréquentent voudraient le garder secret !

Le Massif du Sud est le cinquième groupe de montagnes en importance au Québec et deux de ses sommets sont plus élevés que le mont Tremblant et que le mont Orford. L’entrée du parc se trouve à Saint-Philémon, dans la région de Chaudière-Appalaches, à environ 90 minutes de Québec et à trois heures et demie de Montréal.

Les sentiers du Massif exigent une bonne forme physique. On en compte 14, qui totalisent 57 km. Si la plupart ne font pas beaucoup de kilomètres, ils promettent de jolies montées, excellentes pour le « cardio ». Parmi nos préférés, le sentier du mont Chocolat (4,2 km aller-retour), pour la superbe vue. Avec de la chance, on peut apercevoir des faucons plonger, sous nos yeux, dans la « vallée du milieu » dont la beauté se compare presque aux paysages du film Le seigneur des anneaux. Un peu plus court, le sentier des Portes de l’enfer forme une boucle de 3,6 km. On y longe la rivière du Pin. Soulignons enfin que le parc régional du Massif du Sud est un plaisir à visiter en automne comme en été. Il s’agirait d’un des endroits au Québec où il y a le moins de moustiques.
Également à découvrir : le sentier Les Dryades, qui relie le mont du Midi, où il y a un centre de ski, et le mont Chocolat. En hiver, plusieurs sentiers du parc accueillent les raquetteurs.
Accès : autoroute 20, sortie 337, puis route 279 Sud jusqu’à la route 216, en direction de Buckland. Suivre ensuite les indications pour le Massif du Sud.
Droits d’entrée : 4 $ pour les adultes, 2 $ pour les jeunes de 6 à 17 ans et 6 $ pour une famille.
Info : 418 469-2228 ou www.massifdusud.com

Pour nous faire marcher

Randonnée pédestre au Québec, 5e édition, par Yves Séguin (Ulysse, 24,95 $). Ce guide format de poche très bien fait couvre toutes les régions du Québec.

Répertoire des lieux de marche au Québec, 5e édition (Éditions Bipède, 26,95 $). Cette bible de 492 pages de la Fédération québécoise de la marche répertorie tous les parcs et sentiers du Québec.

La marche — Programme de mise en forme, par le docteur William Bird et Veronica Reynolds (Les Éditions de l’Homme, 29,95 $). Découverte de la marche et de la randonnée, alimentation et équipement : tout ce qu’il faut savoir pour des promenades et des randonnées réussies.

• Pour savoir quelles chaussures de randonnée choisir, cliquez ici.

POUR TOUT SAVOIR EN PRIMEUR

Inscrivez-vous aux infolettres de Châtelaine
  • En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.