10 idées de destinations vacances en Amérique du Nord

Nul besoin de s’aventurer à l’autre bout du monde pour admirer de magnifiques paysages ou découvrir des villes bouillonnantes. L’Amérique du Nord est l’endroit tout indiqué pour prendre ses prochaines vacances! On se laisse charmer par ces 10 idées de destinations vacances et on tente de résister à l’envie de partir sur-le-champ…

 
Une plantation proche de La Nouvelle-Orléans (Photo: Unsplash/Dirk Spijkers)

La Nouvelle-Orléans, Louisiane

La Louisiane nous attire avec ses bayous, son histoire métissée (française, afro-américaine, cajun, etc!) et sa musique jazz. On la parcourt du nord au sud, mais un arrêt à La Nouvelle-Orléans de quelques jours est incontournable pour vivre au rythme effréné de cette ville toute en contrastes. «On ne visite pas seulement le quartier français», conseille Franck Laboue, directeur de l’agence Voyageurs du Monde, à Québec. L’Arts District est tout aussi intéressant à découvrir, avec ses entrepôts réhabilités en musées et ses galeries d’art. Le Garden District, plus conventionnel, abrite de nombreux parcs où l’on peut se détendre et de magnifiques demeures victoriennes qui nous charmeront à coup sûr.

Un quartier coloré de Mexico (Photo: iStock/benedek)

Mexico (quartiers Condesa et Roma), Mexique

Mexico se classe maintenant parmi les villes les plus visitées au monde: «la culture y foisonne, on y mange très bien, il y a de grands parcs, et tout est abordable», dit Geneviève Décarie, directrice des communications pour les Guides de voyage Ulysse. En prime : dépaysement garanti! «C’est de loin la ville la plus fascinante et excitante que j’ai visitée ces deux dernières années», confirme Marie-Joëlle Parent, créatrice de la série de guides de voyage 300 raisons d’aimer. On flâne inévitablement sur la place du Zócalo, impressionnante avec son immense cathédrale, et on découvre le Palacio Nacional et les fresques du peintre Diego Rivera qui s’y trouvent. Pendant une journée (ou plus!), on s’éloigne des quartiers touristiques et on visite Condesa ou Roma, où se déroule le film du même nom oscarisé en 2019. Ces quartiers bohèmes regorgent de bonnes tables et de superbes boutiques. Soif d’aventures? On navigue sur les jardins flottants de Xochimilco ou on gravit les marches des pyramides à Teotihuacan, proches de la métropole.

Le quartier The Battery dans la ville de St-Jean (Photo: Pexels/Ritche Perez)

Saint-Jean et le parc national du Gros-Morne, Terre-Neuve-et-Labrador

«Terre-Neuve peut sembler loin et plate, mais c’est tout le contraire! C’est l’endroit idéal pour les roadtrips!» dit Geneviève Décarie, directrice des communications pour les Guides de voyage Ulysse. En effet, la province offre des paysages époustouflants et uniques au Canada. Ses icebergs (même en été!), ses nombreux villages colorés et ses chaleureux habitants sauront charmer les plus réticents. On explore les anciennes huttes de vikings, on se gâte aux nombreux restaurants qui embrassent la philosophie «de la ferme à la table» et on profite assurément du grandiose parc national du Gros-Morne. «Je rêve de visiter l’île Fogo, au large de Terre-Neuve, et de dormir au Fogo Island Inn, un hôtel luxueux à l’architecture unique», renchérit Marie-Joëlle Parent, des guides 300 raisons d’aimer.

Les chevaux sauvages des Outer Banks (Photo: Pixabay/jennabee25)

Outer Banks, Caroline du Nord

Sur la côte de la Caroline du Nord se trouvent les Outer Banks, un chapelet d’îles-barrières qui offrent 320 km de plages, de dunes et de villages de pêcheurs. «L’endroit est parfait pour les familles et les amateurs de nature», affirme Franck Laboue, directeur de l’agence Voyageurs du Monde, à Québec. Les plus en forme graviront avec bonheur les 257 marches du phare du cap Hatteras ou arpenteront les impressionnantes dunes de sable au parc Jockey’s Ridge. Les plus téméraires essayeront plutôt d’y faire du deltaplane (et en faire solo dès le premier cours!). Outer Banks se distingue aussi par ses chevaux sauvages qui se baladent en liberté et la légende de Barbe Noire, qui hante encore les côtes de ce coin paradisiaque des États-Unis.

Le téléphérique de Roosevelt Island (Photo: Unsplash/Patrick T’Kindt)

New York (quartiers Hudson Yards et Bushwick)

On (re)découvre New York, l’extravagante, du côté de Hudson Yards, nouveau quartier en pleine ébullition près de la High Line, une ancienne ligne de chemin de fer transformée en parc urbain. «À ne pas manquer là-bas: The Shed, un centre culturel multidisciplinaire, et le Vessel, une œuvre architecturale constituée d’un ensemble d’escaliers interconnectés», suggère Marie-Julie Gagnon, blogueuse spécialisée en voyages et en tourisme. Envie d’admirer les buildings de Midtown et l’East River d’un autre angle? On grimpe dans le téléphérique de Roosevelt Island. New York compte aussi d’innombrable nouvelles adresses, notamment dans le quartier Bushwick, aussi réputé pour son street art. Si c’est notre premier séjour dans la Grosse Pomme, une tournée des incontournables s’impose : le ferry pour s’approcher de la statue de la Liberté, Times Square la nuit, le Ground Zéro, le MOMA, Central Park pour y prendre un pique-nique et le pont de Brooklyn, toile de fond parfaite pour immortaliser sa visite.

Le Distillery District à Toronto (Photo: Site web du Distillery District)

Distillery District, Kensington Market et The Beach, Toronto

Toronto revient résolument à la mode, selon Geneviève Décarie. «La ville est dynamique, elle accueille de nombreux festivals et, ne l’oublions pas, elle est établie au bord de l’eau», dit-elle. Les Blue Jays, les Raptors, la Tour CN et le Temple de la renommée du hockey demeurent des icônes de la métropole canadienne, mais Toronto offre une panoplie d’autres attraits. Tous les yeux sont tournés vers le Distillery District, un quartier où le piéton est roi, qui a su garder son architecture industrielle victorienne, et qui propose de nombreux bars et théâtres. On explore aussi le Kensington Market et les nombreuses adresses gourmandes qui l’entourent. Lors d’une journée chaude, les plages du quartier The Beach, qui a des allures de station balnéaire, se révèlent indispensables. Avant la fin du séjour, direction le Parc des Îles de Toronto afin d’admirer le coucher du soleil, qui disparaît derrière les gratte-ciels de la ville.

Le Red Rock Canyon (Photo: iStock/MargaretW)

Las Vegas et ses environs, Nevada

Las Vegas nous fascine toujours autant avec ses hôtels-casinos, ses spectacles à grand déploiement, sa vie nocturne, ses chapelles et le grand kitsch de ses monuments empruntés ailleurs. L’Art District, qui devient de plus en plus à la mode avec ses galeries d’arts et ses friperies est une belle découverte. Un coin de la Sin City à découvrir sans faute! On peut plonger dans ce mode de vie flamboyant, bien sûr, mais pourquoi ne pas louer une voiture et visiter les innombrables merveilles de la nature qui se trouvent à quelques heures de route? Parmi celles-ci : la Vallée de la Mort, le Red Rock Canyon et le lac Mead. On visite aussi les Seven Magic Mountains, une installation artistique multicolore et impressionnante, plantée au cœur d’une vallée désertique proche de Las Vegas.

La baie de Fundy (Photo: Unsplash/Peter Lloyd)

Cap-Pelé, Shediac et la Baie de Fundy, Nouveau-Brunswick

Envie de longues plages et d’une mer chaude? On met le cap sur le sud du Nouveau-Brunswick. Cette province maritime se vante d’avoir l’eau salée la plus chaude du Canada. Et c’est vrai! Marie-Julie Gagnon, blogueuse spécialisée en voyages et en tourisme, suggère la ville de Cap-Pelé comme destination «pour ses plages de rêve, son calme même quand on a l’impression que tout le pays y est, ses chaudrées de fruits de mer et ses savoureux lobster rolls». On explore en kayak l’incontournable baie de Fundy, ses marées impressionnantes et ses monolithes, et on aura peut-être la chance d’y voir des baleines. Pourquoi ne pas y aller le 15 août pour la fête nationale des Acadiens? C’est le moment de participer au grand Tintamarre avec casseroles, flûtes, sifflets, klaxons ou tout autre instrument de musique improvisé!

La plage de la dune du Sud (Photo: Site web Tourisme Îles-de-la-Madeleine)

Îles-de-la-Madeleine

«Les Îles-de-la-Madeleine semblent exotiques, mais c’est chez nous!» dit Jonathan Gloutnay, directeur des voyages en autocar chez Voyages Gendron. On s’y rend par bateau en empruntant le St-Laurent, par traversier ou par avion, pour admirer le panorama marin et savourer les délices que les Îles ont à offrir. Les plus sportifs y trouveront de quoi satisfaire leurs envies d’aventures: kitesurf, planche à pagaie, surf et kayak sont au rendez-vous. Les épicuriens seront ravis par la gastronomie unique et les artistes qui ouvrent leurs ateliers aux visiteurs.

Squamish (Photo: Unsplash/Gabrielle Mustapich)

L’Ouest canadien

L’Ouest canadien est «un vrai bijou, surtout l’été!» affirme Mélanie Simard, directrice des communications chez Voyages Gendron. Les amoureux de la nature seront servis par la multiplicité des paysages grandioses. On enfile nos chaussures de marche et on essaye une (ou plusieurs!) des superbes randonnées en montagne du côté du Parc national de Banff, en Alberta, ou autour de la ville de Squamish, en Colombie-Britannique. En voiture, on sillonne la route 93, bordée de lacs, de glaciers et de chutes, en s’arrêtant, ici et là, dans les vignobles pour déguster des vins d’exception dans la vallée de l’Okanagan. Une façon originale de découvrir l’Ouest : En vélo! Les routes qui serpentent entre les montagnes aux pics enneigés représentent un bon défi pour tout cycliste!

 

À lire aussi: 15 terrains de camping à découvrir

Impossible d'ajouter des commentaires.