Voyages et escapades

6 endroits à visiter sur la Plaza St-Hubert

Parce qu’entre deux boutiques de robes de mariées, il y a de quoi se gâter, se divertir et se sustenter divinement.



Bar à ongles Candy

Oh! que c’est girly, ici! Une déco toute de rose, de noir et de blanc, une télé qui diffuse des émissions de filles, mais surtout, le service de manucure le plus original en ville. Et pour cause, la proprio, Tamara Di Lullo, a été formée à Hong Kong, où elle a appris l’art des vernis… 3D. Minifleurs, boucles et perles enjolivent ainsi les ongles des plus hardies. Sinon, l’endroit propose des manucures avec vernis au gel (qui durent de deux à trois semaines) ou des manu-pédis ordinaires. Si on avait les blues, ils disparaîtront dès la porte d’entrée franchie!

6218, rue Saint-Hubert 



Boutique Toutounes atomiques

Vous avez regardé la grande finale de Star Académie? Parmi les superbes jeunes femmes qui accompagnaient le chanteur Mika sur la chanson Big Girl (You Are Beautiful) figurait la propriétaire de cette nouvelle boutique qui fait fureur sur la Plaza, Maude Chartier-Paul. Ses colorées robes style Charleston ont été faites sur mesure à partir d’un modèle noir vendu sur place. Ce n’est pas compliqué, on y trouve une sélection de vêtements flashy qu’on ne voit jamais dans les boutiques pour rondes : des robes affriolantes aux corsets sexys, importés ou confectionnés par des designers québécois. La collection maison, elle, s’inspire du rockabilly et des années 50. À visiter sans complexe.

6764, rue Saint-Hubert



Les délires du terroir

Une petite épicerie fine au charme fou, avec une affection marquée pour les bières de micro-brasseries (plus de 200 variétés) et les fromages québécois – ainsi que les accords entre les deux. Elle est aussi parmi les rares à Montréal à offrir l’étonnante tarte aux chocolat, framboises et bleuets de l’entreprise charlevoisienne Al Dente. Sa particularité : elle est… congelée, mais tellement délicieuse, une fois chambrée.

6406, rue Saint-Hubert

Le Festival M la Plaza
Du 14 au 21 avril, les musiques du monde envahissent l’artère, offrant l’occasion de découvrir de nouveaux artistes ainsi que des bars à chanson, comme le feutré Gainzbar. Deux exemples : le balafoniste malien Adama Daou (le 14, invité au spectacle de musique trad actuelle de Nicolas Pellerin et Les grands hurleurs) ou encore le « Miles Davis togolais » Elias K. Damawou (le 20, au Théâtre Plaza).



Flö

Cette mignonne boutique se consacre aux arts de la table, et il est impossible de ne pas y avoir au moins un coup de cœur. On y trouve tant les classiques, comme les couteaux Laguiole, que de menus objets colorés, qui se donnent très bien en cadeau d’hôtesse. Ceux de la marque allemande Koziol rivalisent d’ailleurs d’originalité. Le plus : la boutique en ligne, pratique pour les cas de « J’aurais donc dû l’acheter… ».

6341, rue Saint-Hubert



Fixe comptoir santé

On triche un peu, car ce sympathique café-traiteur est situé juste au sud de la Plaza, au 5958, rue Saint-Hubert. Ici, on ne badine pas avec l’expresso, servi avec excellence par de vrais baristas, du ristretto au café au lait. Le menu regorge de plats savoureux, comme le grilled cheese de cheddar fort de l’Isle-aux-Grues avec champignons et chorizo ou le décadent gâteau aux dattes avec coulis de caramel au rhum et sauce aux framboises. Le bon endroit pour terminer sa razzia sur la Plaza.

5958, rue Saint-Hubert