Beauté

13 parfums qui sentent bon l’été

C’est fou comme des pétales et des fruits, des zestes et des écorces ont le pouvoir de nous transporter au zénith ou à la fraîche, sur une plage exotique ou dans un jardin zen. Sensations et émotions garanties avec ces 13 nouvelles fragrances d’été.

Fleur Musc for Her de Narciso Rodriguez

Combien de variations peut-on composer sur un même thème? Narciso Rodriguez détient peut-être la réponse. Le créateur a fait du musc l’ingrédient signature de sa gamme For Her depuis 2003. Cette fois, il joue la note obsessive en ajoutant des accords de roses et de poivre rose, et la partition s’enrichit d’une base boisée d’ambre et de patchouli. En refrain, toujours le même flacon épuré en verre, habillé pour l’occasion d’une nuance soutenue… rose, bien entendu.

Eau de toilette florale Fleur Musc for Her, Narciso Rodriguez, 157 $ les 100 ml

 

Lemon Fruit Collection de Dolce&Gabbana

Le soleil généreux de l’Italie méridionale fait mûrir des agrumes aussi délectables au goût qu’à l’odorat. Le citron de Sicile et la bergamote de Calabre ouvrent brillamment cette ode à la dolce vita, relayés par une pointe de gingembre pour ensuite plonger dans la fraîcheur boisée du vétiver. Lemon de Dolce&Gabbana fait partie du tryptique Fruit Collection, les deux autres fruits vedettes étant l’orange et l’ananas.

Eau de toilette Lemon Fruit Collection, Dolce&Gabbana, 225 $ les 150 ml

 

cK One Summer de Calvin Klein

On n’aura peut-être pas l’occasion d’aller respirer une brise océane cet été. Mais quelques pschitts de cette fragrance unisexe évoqueront les rivages énergisants, grâce au piquant de la mandarine, du gingembre et du sel marin. Après ce départ tonique, on enchaîne sur un moment de sensualité avec l’ambre et le bois de santal. Le flacon bleu lagon peut être décoré d’autocollants très mignons (palmiers, yacht…), histoire de s’inventer une déco vacances sur mesure.

Eau de toilette cK One Summer, Calvin Klein, 80 $ les 100 ml
***Série limitée

Eau So Sweet Daisy Love de Marc Jacobs

Marc Jacobs nous apporte la carte des desserts dans son jardin débordant de fleurs et de fruits. Sa dernière gourmandise s’articule autour de la framboise blanche, de la bergamote et de la mûre, joliment rehaussées de pétales de marguerites et de musc sucré. Pour sublimer le charme, un flacon d’un rose doux comme une barbe à papa.

Eau de toilette Eau So Sweet Daisy Love, Marc Jacobs, 124 $ les 100 ml

 

Kate de Fruits & Passion

Qui est Kate? Plusieurs noms de célébrités nous viennent à l’esprit… On sait en tout cas que cette femme adore l’été et l’arôme des plus beaux cadeaux offerts par la nature: la pivoine capiteuse et la pastèque rafraîchissante. Relevée de gingembre vivifiant (une tendance dans plusieurs fragrances actuelles), l’eau de toilette laisse dans son sillage des notes de musc et de santal. Kate qui, déjà? On laisse le mystère planer.

Eau de toilette Kate, Fruits & Passion, 40 $ les 50 ml

 

 

Love Osmanthus d’Atelier Cologne

Les suaves effluves de la fleur d’osmanthus de Chine ne se manifestent qu’à la nuit tombée. Ce trésor nocturne est loin d’être ténébreux – surtout s’il est associé au citron d’Italie ultrasolaire. Ces deux ingrédients, combinés au bois de cèdre, entrent dans la formulation de Love Osmanthus, une cologne absolue d’une grande légèreté mais surtout d’une tenue comparable à celle d’un parfum. Un défi réussi par la jeune maison française Atelier Cologne, qui utilise des extraits de parfums d’agrumes concentrés à 15 % et des matières d’origine naturelle.

Cologne absolue Love Osmanthus, Atelier Cologne, 195 $ les 100 ml

 

Sunkissed Hibiscus de Nest

Le flacon spectaculaire vaut à lui seul une place dans notre armoire à parfums: l’intérieur est illustré de deux hibiscus Voodoo Queen, dont les couleurs rappellent les feux d’un soleil couchant. Ce condensé d’éden fleure bon le frangipanier, la fleur d’oranger, la noix de coco et l’ambre doré. Un aller simple vers une plage à l’autre bout du monde.

Eau de parfum Sunkissed Hibiscus, Nest, 98 $ les 50 ml

Dolce Shine de Dolce&Gabbana

Chez Dolce&Gabbana, on a le sens de la famille et de l’amitié. Les deux créateurs italiens comptent depuis leurs débuts sur le soutien indéfectible de Monica Bellucci, devenue au fil des années ambassadrice de la marque. Aujourd’hui, c’est au tour de Deva, fille de l’actrice et de Vincent Cassel, de prêter sa beauté au parfum Dolce Shine. La fragrance met en appétit avec ses accords de mangue sucrée et de pamplemousse acidulé, puis évolue vers un cœur de jasmin, de fleur d’oranger et de bois blond, qui ne perd jamais le soleil de vue. Détail charmant: le bouchon du flacon s’inspire des sculptures en pâte d’amande qu’on retrouve dans les pâtisseries siciliennes.

Eau de parfum Dolce Shine, Dolce&Gabbana, 145 $ les 75 ml

 

Des clous pour une pelure de Serge Lutens

Quel nom étrange pour une fragrance! Il faut dire que le nez Serge Lutens, ex-directeur artistique chez Christian Dior et Shiseido, se tient loin des sentiers battus. Il préfère les pistes hors normes pour ses créations de niche, tant dans leurs dénominations que dans leurs compositions. Le turquoise profond de cette nouvelle eau laisse présager une grande fraîcheur… On est bien servies, grâce à l’attaque incisive de l’écorce d’orange, puis on dévie vers l’exotisme piquant des clous de girofle et d’un nuage de noix de muscade.

Eau de parfum Des clous pour une pelure, Serge Lutens, 165 $ les 100 ml

Her London Dream de Burberry

Comment reproduire en odorama un rêve qui met en scène la capitale britannique? Londres est une ville énergique: pourquoi pas du citron et du gingembre frais pour illustrer ce débordement de pep? Mais c’est aussi une grande romantique… et son cœur est enveloppé de pétales de roses et de pivoines. La top-modèle anglaise Cara Delevingne – qui d’autre? – nous sert de guide dans cette variante acidulée du parfum Her.

Eau de parfum Her London Dream, Burberry, 115 $ les 50 ml

cK Everyone de Calvin Klein

Il y a 26 ans, l’arrivée de cK One avait brassé le monde de la parfumerie. Fragrance androgyne. Flacon minimaliste au possible. Bande de copains sympas, parmi lesquels figurait une frêle mannequin noceuse et désinvolte: Kate Moss. Le nez de cK One, Alberto Morillas, revient un quart de siècle plus tard avec cK Everyone. La nouvelle distribution rassemble l’orange, le thé vert, le musc et le cèdre. Pour être de son temps, l’opus, toujours mixte, joue la carte de l’écoresponsabilité. L’huile essentielle d’agrume est bio, l’alcool, d’origine naturelle. L’emballage est fabriqué en partie avec des matériaux recyclés. Côté look, la flasque de verre a perdu son fini dépoli et se montre bien transparente, ceinturée d’une bande élastique au nom de la marque – un clin d’œil aux sous-vêtements qui ont fait la fortune de Calvin Klein.

Eau de toilette cK Everyone, Calvin Klein, 65 $ les 50 ml

 

IGO Nectar d’Issey d’Issey Miyake

Qui dit nectar dit sucre, et c’est un parfum bien gourmand que nous sert Issey Miyake. Le départ est voluptueux avec des accents de poire miellée et de rose, puis l’histoire se corse un brin avec des notes d’embrun – les effluves aquatiques sont récurrents chez Miyake. La finale d’ambre et de bois de cachemire est douce et chaleureuse. On reprendrait bien une deuxième giclée tout de suite.

Eau de parfum IGO Nectar d’Issey, Issey Miyake, 138 $ les 80 ml

 

L’Initial de Guerlain

L’histoire de la prestigieuse maison Guerlain est émaillée de succès depuis presque 200 ans. Une gamme luxueuse, Les Parisiennes, rend hommage aux plus grands moments olfactifs avec des rééditions réclamées par des adeptes. La huitième à rejoindre ce panthéon: L’Initial, qui reprend Shalimar Parfum Initial, version allégée du cultissime Shalimar créé en 1925. Ouverture en agrumes et pétales de jasmin, cœur opulent de rose de Turquie et d’iris, et finale gourmande vanille-caramel survolée d’un nuage vaporeux de musc et de patchouli. Le mythe de l’oriental floral est assuré. Un bijou pour collectionneuses.

Eau de parfum L’Initial, Guerlain, 340 $ les 125 ml