Soins du visage et du corps

Acide hyaluronique : l’ingrédient belle peau

À la recherche d’une peau plus rebondie, plus douce et plus hydratée ? L’acide hyaluronique est la molécule star à connaître absolument !

L’acide hyaluronique (AH, comme on l’appelle souvent) nous donne du fil à retordre avec la prononciation… Mais c’est bien le seul reproche qu’on peut faire à cet ingrédient beauté révolutionnaire ! On le retrouve dans d’innombrables crèmes hydratantes et sérums. À quoi sert-il ? Comment l’utiliser ? Les réponses de nos expertes : la Dre Sonya Abdulla, dermatologue médicale et cosmétique, et Ellis Holevas, éducatrice clinique principale et ambassadrice de la marque AlumierMD.

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique et quels sont ses effets sur la peau ?

« L’acide hyaluronique est avant tout une molécule présente naturellement dans la couche dermique de la peau », explique Ellis Holevas. Il attire l’eau et agit comme une éponge : il peut retenir jusqu’à 1 000 fois son poids en liquide. Il donne à la peau sa structure, la rend plus rebondie, plus douce et plus lisse, ajoute l’experte. Malheureusement, dès l’âge de 30 ans, nous perdons chaque année environ 1 % de nos réserves d’AH (soit 10 % par décennie), signale la Dre Abdulla. La peau mature produit moins d’AH, ce qui entraîne un relâchement cutané, des ridules visibles et une perte de volume. Comment compenser alors ? Avec des formules synthétisées d’AH, développées par les laboratoires de cosmétologie. Intégrées dans des gammes de soins et utilisées en chirurgie esthétique, elles restaurent la qualité de la peau. Ce sont de puissantes alliées anti-âge.

Existe-t-il différents types d’acide hyaluronique ?

Les types d’AH utilisés dans les soins cosmétiques diffèrent en fonction de leur poids moléculaire. « L’acide hyaluronique de poids moléculaire élevé reste en surface de l’épiderme. Son rôle est de renforcer l’hydratation des couches superficielles de la peau », dit la Dre Abdulla. Concrètement, cela se traduit par un effet tenseur et repulpant. L’acide hyaluronique de faible poids moléculaire est assez petit pour pénétrer plus profondément dans le derme, où il stimule la production d’AH naturel, ralentie par le processus de vieillissement, indique l‘éducatrice clinique Ellis Holevas. L’AH de faible poids moléculaire favorise aussi la production de collagène, un actif qui contribue au raffermissement et à l’élasticité de la peau. L’experte affirme qu’il est préférable de combiner les deux types d’AH pour bénéficier de leurs différentes propriétés. Les marques cosmétiques informent souvent sur les emballages si la formule contient de l’AH à faible ou à grand poids moléculaire (ou les deux).

Sous quelles formes retrouve-t-on l’acide hyaluronique ?

On a l’embarras du choix :

  • Application cutanée : crèmes et gels hydratants, complexes anti-âge, sérums, nettoyants pour le visage, maquillage, lotions solaires…
  • Masques : en crème, tissu ou cellulose.
  • Injections : pratiquées par des professionnels dans les cliniques médico-esthétiques.
  • Compléments alimentaires : gélules et solutions à boire.

Quand doit-on utiliser l’acide hyaluronique ?

Certains ingrédients présents dans les produits de soin de la peau, comme la vitamine C, sont efficaces le jour. D’autres, comme le rétinol, doivent être appliqués au coucher. L’acide hyaluronique, lui, n’a pas de préférence : matin, soir, tout lui sourit. L’AH peut faire partie de notre routine quotidienne, car il est doux, selon Ellis Holevas. « Je recommande l’utilisation d’un sérum AH jusqu’à deux fois par jour, en fonction des besoins de la peau, ajoute la Dre Sonya Abdulla. Les masques conviennent pour un traitement choc ponctuel, qu’on s’offre avant d’aller dormir ».

Comment appliquer l’acide hyaluronique ?

« L’épiderme doit être fraîchement nettoyé et épongé par légers tapotements. Il est préférable d’appliquer le produit sur un visage moite [et non parfaitement sec], car l’AH va fixer l’humidité et hydrater les couches de la peau », explique Ellis Holevas.

Peut-on mélanger l’acide hyaluronique avec d’autres actifs de soins de la peau ?

L’AH se marie bien avec d’autres ingrédients, y compris le rétinol. « Il est toléré par tous les types de peau – sensibles, grasses ou mixtes », dit la Dre Abdulla. On peut superposer l’acide hyaluronique au rétinol ou à l’acide glycolique, mais il faut laisser les produits pénétrer dans la peau entre chaque étape. Une application de sérum ou de crème hydratante à base d’AH avant un soin au rétinol (ou un autre actif) peut aider à prévenir les irritations.

Comment choisir un soin approprié à l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique se retrouve en abondance dans les rayons beauté – nettoyants pour le visage, masques, crèmes hydratantes –, mais Dre Abdulla recommande les sérums. « Ils restent le moyen le plus efficace pour distribuer rapidement les ingrédients actifs en profondeur. Les sérums à base d’eau permettent d’optimiser les effets de l’AH », précise-t-elle. Avec certains actifs, il est important de rechercher le taux de concentration présent dans le produit, mais ce n’est pas essentiel avec l’acide hyaluronique. Le pourcentage est d’environ 1 % dans un sérum, selon la Dre Abdulla. Au-delà de cette concentration, il peut y avoir risque d’effet inverse (déshydratation).

Prête à essayer l’acide hyaluronique ? Voici nos formules préférées.

acide hyaluronique

Nettoyant hydratant avec céramides et acide hyaluronique, CeraVe, 17,99 $ les 355 ml

acide hyaluronique

Crème-gel légère à l’aloès The True Cream Aqua Bomb, Belif, 50 $ les 50 ml

acide hyaluronique

Sérum hydratant à l’infusion de thé bleu et à l’acide hyaluronique moléculaire, Teaology, 33 $ les 15 ml

acide hyaluronique

Gel-crème hydra-comblant yeux Correct, NeoStrata, 48 $ les 15 g

acide hyaluronique

Sérum correcteur anti-rides Smart Clinical Repair, Clinique, 88 $ les 30 ml

acide hyaluronique

Patchs yeux lissants et défatigants, Klorane, 34,97 $

acide hyaluronique

Sérum correcteur multifonctionnel Correct H.A. Intensifier, SkinCeuticals, 132 $ les 30 ml

acide hyaluronique

Sérum à l’acide hyaluronique Hydro Boost, Neutrogena, 23,99 $ les 29 ml