Beauté

Beauté : des idées pour une routine sans stress

On dispose de peu de temps, mais on aspire quand même à une mise en beauté impec ? En suivant de bons conseils d’experts, on peut devenir la reine de l’efficacité !

Se maquiller comme une pro

On doit filer au supermarché, être présentable à la réunion Zoom ou on a juste envie de se faire du bien… Peu importe la situation, on peut réaliser une mise en beauté en cinq minutes, à condition de réduire les étapes, de choisir des produits efficaces et de garder son calme devant le miroir (pas le rétroviseur !).

Teint éclair

Avant de se précipiter sur les fards, il faut se rappeler qu’une peau soignée et bien hydratée est la base d’une mise en beauté réussie. « Il faut cesser de croire que le maquillage va tout arranger », dit le maquilleur et chroniqueur beauté Jean-François Casselman-Dupont. Mantra reçu !

Plusieurs d’entre nous pourraient avoir le réflexe d’opter pour un discret maquillage nude, qui feint – avec moult produits et étapes – un visage au naturel. C’est une fausse bonne idée, selon le maquilleur international Alexandre Deslauriers. « La technique du nude est très difficile à réussir. L’idée est de rendre le teint frais et nuancé, et non de momifier les traits avec une palette terne », précise-t-il.

Un beau teint est la clé du maquillage, selon tous les experts interviewés. Comment faire pour le sublimer sans y consacrer trop de temps ? D’après Alexandre Deslauriers, on y parvient en utilisant juste un bon cache-cernes, pour masquer les rougeurs et les boutons, et un fard à joues léger. Un rappel important : lors de l’application du cache-cernes, on fait pénétrer le pigment en tapotant avec les doigts, sans frotter, sinon on perd l’effet couvrant.

Pour le fard à joues, un truc infaillible consiste à déposer la couleur (en formule crème) sur le talon de la main, qu’on appuie ensuite sous la pommette. Parole d’Amanda Bell, directrice mondiale de la formation et de l’art du maquillage pour la gamme londonienne Pixi. Les beautistas qui ne peuvent se passer de fond de teint peuvent opter pour une formule très diaphane, qui laisse un voile bonne mine. « Les crèmes BB, les protections solaires teintées et les fonds de teint fluides sont malléables, translucides et ultrafaciles d’application », suggère Jean-François Casselman-Dupont. Même discours pour Megan Elizabeth Johnson, pro de la beauté chez Pharmaprix. Elle apprécie les crèmes hydratantes teintées, qui offrent juste assez de couvrance pour unifier la carnation, tout en restant naturelles.

Fond de teint rafraîchissant perfecteur Watertone, nuance y445, de Make Up For Ever, 50 $ les 40 ml

Complices multitâches

On affectionne les bâtons de fards à joues qui se prennent pour des rouges à lèvres, ou les ombres à paupières qui servent aussi d’illuminateurs. Une question de consommation responsable !

Bâton hydratant teinté On-the-glow, nuance rubis, de Pixi, 24 $ les 19 g – Bâton polyvalent joues et lèvres, nuance desire, de QUO Beauty, 12 $ les 9 g

Beaux bisous

Tout maquilleur nous invitera à bien hydrater les lèvres avant d’appliquer une couleur. Ces deux étapes sont combinées dans les baumes teintés, qui nourrissent la peau délicate de la bouche tout en la maquillant.

Pour les adeptes de rouges liquides longue tenue, une astuce d’Alexandre Deslauriers : déposer une petite quantité au centre des lèvres, puis l’étaler sur le reste de la surface. Cela donnera un subtil voile encré. Pour sa part, Jean-François Casselman-Dupont aime bien colorer toute la bouche à l’aide d’un crayon à lèvres, et terminer d’une couche de baume (teinté ou non).

Baume coloré Squeezy, nuance watermelon rush, de Burt’s Bees, 9,97 $ (Photo : Imaxtree/GregoryScaffidi)

Regard soutenu

De beaux sourcils donnent de l’impact au regard. Un coup de crayon rapide permet de remplir les zones clairsemées. Une touche de mascara transparent peut discipliner des sourcils désordonnés et allonger ou volumiser les cils. Voilà quelques secondes bien investies. Pour donner de la luminosité aux prunelles, on peut s’en tenir à une famille d’ombres à paupières neutres, telles que le sable, le kaki et le taupe, sous forme de fards liquides, crémeux ou de crayons à mine épaisse. Pour éviter la corvée des retouches au cours de la journée, Megan Elizabeth Johnson préconise l’application d’une base sur les paupières, qui sert à prolonger la tenue des fards en plus de rehausser leurs pigments.

beauté maquillage

Fard à paupières, nuance sable, de M.A.C, 20 $ – Mini-crayon sourcils définition et remplissage rapide Goof Proof, nuance warm light brown, de Benefit Cosmetics, 19 $

Jean-François Casselman-Dupont est un adepte des éponges de type Beauty Blender. Celles-ci facilitent l’application des produits destinés au teint, à condition qu’elles soient humides – sinon, elles absorberaient le liquide.

maquillage

Éponge de maquillage de Beauty Blender, 26 $

Un œil de biche en 60 secondes ?

Pas évident de maîtriser l’art du eye-liner ? Les marques de cosmétiques ont su rassurer notre main tremblotante avec des pinceaux de plus en plus faciles à manier, et même des petits pochoirs pour dessiner une belle virgule. Amanda Bell propose une technique fastoche avec un traceur liquide : disséminer des points le long des cils, puis les relier à l’aide d’une ligne. Mais selon Megan Elizabeth Johnson, le crayon demeure l’ami des néophytes pour souligner les yeux de façon naturelle.

Traceur 3-dot liner, nuance black, de Clarins, 32 $ – Crayon hydrofuge pour les yeux, nuance expresso, de Marcelle, 11,99 $

Se coiffer en moins de deux

Place à des idées rapides, sans couper les cheveux en quatre.

Les couettes bonifiées

La queue de cheval est la plus basique des coiffures, mais elle se prête à une infinité de variantes qui prennent à peine quelques secondes à faire :

  • Attachée bas sur la nuque, avec une raie latérale très nette.
  • Texturée avec l’aide d’un fer à friser.
  • Lustrée au maximum avec un sérum de brillance.
  • Agrémentée de quelques nattes ou de mèches torsadées de chaque côté du visage. Le coiffeur Jonathan Lee propose deux couettes décalées en hauteur et attachées l’une au-dessus de l’autre, afin de créer une illusion de longueur. Quant à la coiffeuse et coloriste Sarah-Jane Kruse, du salon Le Artof, elle adore l’élégance d’une tresse serrée, haut derrière la tête.

Tifs sans soucis

Zéro savoir-faire capillaire ? Des solutions toutes simples. Mi-longs ou longs raides On vaporise du fixatif à la racine et on lisse les cheveux derrière les oreilles. Courts raides On les ébouriffe avec une poudre texturisante. Mi-longs ou longs bouclés Un pschitt de shampooing sec, avant de regrouper la masse frisottée en une couette décontractée sur le dessus de la tête. Courts bouclés Mettre en valeur leur texture naturelle, avec un foulard noué en bandeau. Franges Une barrette audacieuse pour retenir une frange ajoute toujours de l’intérêt à n’importe quelle coiffure

cheveux

Photos: gracieuseté de Laura Biagiotti (mannequin à queue de cheval), Imaxtree/Alessandro Viero (Braschi).

Le chignon qui dépanne

Le chignon improvisé en vitesse sera encore plus mignon s’il est orné d’un petit bandana ou de quelques barrettes. Une tresse peut aussi se faufiler dans la masse de la chevelure. « Le chignon de style ballerine [très serré et épinglé sur la nuque] est un allié formidable des cheveux gras », dit Jonathan Lee.

Séchage à l’air libre : oui, mais…

Il est essentiel d’utiliser un bon démêlant avant de peigner la chevelure mouillée, selon Sarah-Jane Kruse. D’autres conseils éprouvés : essorer avec une serviette en microfibre (plus absorbante que le coton) et, surtout, ne jamais frotter afin d’éviter nœuds et frisottis.

Les tifs fins ou raides gagnent du corps avec des sprays épaississants au sucre ou au sel.

Pour les cheveux bouclés, il faut insister sur l’hydratation pour que les vrilles soient belles et bien définies, explique Sarah-Jane Kruse. Après avoir épongé les cheveux, on passe un peigne à dents larges dans la crinière, puis on torsade mèche après mèche en alternant les directions.

Vaporisateur sans rinçage multi-fonction Color Fanatic 21 bienfaits essentiels de Pureology, 33 $ les 200 ml – Spray épaississant Dallas de R+Co, 35,90 $ les 241 ml – Crème de jour fondamentale sans rinçage Curl Manifesto de Kérastase Paris, 49 $ les 150 ml

Jonathan Lee s’emballe en parlant des nouveaux fers à onduler à trois têtes (wavers). « Ils sont rapides, efficaces et créent des looks très naturels ! » s’exclame-t-il. Avis à celles qui cherchent à reproduire les crinières de sirènes omniprésentes sur Instagram.


Fer à onduler High Tide Deep Waver d’Amika, 165 $

Être aux petits soins pour ses ongles

Avec des formules qui sèchent plus vite et des kits maison de vernis gel, on peut grignoter du temps ici et là et réussir une manucure parfaite.

Préparation de la surface

Qu’on choisisse la manu avec vernis classique ou gel avec lampe DEL, on ne fait jamais l’impasse sur la préparation des ongles. Nicole Castagna nous rappelle de les poncer avec un bloc polissoir, pour faciliter l’adhérence des produits. On nettoie ensuite les ongles avec de l’alcool ou de l’acétone pure pour enlever toute trace de corps gras. On étale ensuite la couche de base qui unifie la surface, fait tenir la laque et empêche la plaque de jaunir.

Beauté

Lampe DEL/UV professionnelle 12 watts mini pour le séchage des ongles de Looky, 19,99 $

Comment gagner du temps ?

Vernis classique
Une erreur fréquente consiste à ne faire qu’un seul passage généreux de laque. Plus les couches sont fines, plus vite elles sécheront selon Nicole Castagna, experte en esthétique au salon The Ten Spot.

Combien de temps de séchage devrait-on allouer après chaque passage ?

  • Couche de base : 2 minutes*
  • Première couche de vernis : 2 minutes*
  • Deuxième couche de vernis : 2 minutes
  • Vernis de finition (top coat): 1 minute. Il faut patienter entre 5 et 10 minutes à ce stade-ci avant d’appliquer des gouttes de séchage rapide ou un vaporisateur fixatif. Dernier conseil d’amie : laisser les mains au repos pendant une heure avant d’entreprendre des travaux.
    *Des formules ultraperformantes sèchent en 60 secondes et certains vernis ne requièrent pas de couche de base. Une étape de gagnée !

Vernis gel
La manucure avec vernis gel est plus rapide côté séchage : on passe les ongles quelques secondes sous une minilampe DEL pour polymériser (durcir) la matière. Combien de temps les ongles restent-ils sous la lumière à chaque étape ?

  • Couche de base : entre 30 et 60 secondes
  • Première couche de vernis : 1 minute
  • Deuxième couche de vernis : 1 minute
  • Vernis de finition (top coat) : entre 30 et 60 secondes. On doit ensuite essuyer avec de l’alcool la couche humide et collante qui s’est formée à la surface de l’ongle. Certaines formules de vernis de finition ne nécessitent pas cette étape. Une fois le vernis durci, on peut reprendre tout de suite ses activités.
vernis à ongles express

Vernis 1 couche Clean Vegan Ultra HD Snap !, nuance cherry on top, de Revlon, 7,49 $
Vernis séchage rapide Expressie, nuance cold brew crew, d’Essie, 9,99 $
Vernis gel color, nuance the sound of vibrance, d’O.P.I, 27,99 $
Top coat végétalien good.kind. Pure. de Sally Hansen, 11,49 $

Zones sensibles

On plonge souvent ses doigts dans l’eau chaude avant de commencer une manucure, afin d’amollir les cuticules et de les repousser au bâtonnet… Rita Remark, formatrice internationale pour Essie, condamne cette mauvaise habitude. Les petites peaux gorgées de liquide se rétractent en séchant, ce qui modifie la surface à couvrir avec le vernis. Mieux vaut utiliser un émollient ciblé comme de l’huile d’abricot.

Le bord libre de l’ongle doit toujours être verni puis protégé avec la couche de finition. « Cela empêche l’eau de s’infiltrer et permet de prolonger la tenue de la manucure », rappelle Rita Remark. On procède à cette opération en faisant glisser le pinceau à la verticale le long de la tranche de l’ongle.


Couverture numéro Septembre-octobreCet article est paru dans notre numéro de septembre/octobre.
Disponible par abonnement et sur Apple News.