Beauté

Les coiffures du moment

« Quelles sont les tendances saisonnières en coiffure ? »

Que vous aimiez le raide ou le bouclé, vous serez servie cet été. « Cette saison, les cheveux frisés ou droits sont très tendance, dans la mesure où ils sont longs », affirme Didier Bichon, copropriétaire du salon montréalais Les Garçons Coiffeurs.

Les boucles se portent de deux façons : lourdes, romantiques et bien définies, comme dans les années 1940, ou encore éventées et texturées, pour un effet plage légèrement déconstruit. À noter : elles n’ondulent que les pointes des cheveux longs, alors qu’elles s’agrippent à toute la longueur des chevelures mi-longues. On les réveille avec du gel ou du spray bouclant et on se sert de ses doigts – jamais d’un peigne ou d’une brosse – pour leur donner plus de gonflant.

Les cheveux raides, quant à eux, ne sont plus du tout dégradés : ils se portent bien lourds et pleine longueur. On y associe une frange très longue et très droite, et on vient briser la sévérité de l’effet graphique en colorant une mèche par-ci par-là, ou en faisant une encoche sur les longueurs qui encadrent notre visage.

Côté couleur, les tons chauds et naturels ont encore et toujours la faveur des femmes et des coiffeurs. Les roux, marrons ou blonds se portent plus foncés que l’été dernier : aux tons de fauve et de café, on préfère cette saison les nuances riches, chocolatées ou caramélisées. Les balayages perdent du terrain au profit d’effets de style plus punchés : au lieu de parsemer toute la surface de nos cheveux de mèches fines, on capte l’attention d’autrui en osant seulement une ou deux mèches très colorées et très flamboyantes.

L’été, c’est aussi la saison des accessoires. Le large bandeau à la Brigitte Bardot est de retour, de même que les fichus qu’on enroule autour de sa tête, façon Touareg. On varie aussi l’effet en recouvrant toute la surface de nos queues de cheval de rubans, de l’élastique à la pointe.