Maquillage

Maquillage printanier : trois looks à adopter

Oeil de biche, « lèvres tachées » et naturel étudié : tout ce que vous devez savoir pour réussir les trois maquillages tendance de la saison.



 

L’œil de biche dans tous ses états
Ce printemps, l’œil de biche sera sur toutes les paupières. Le trait d’eyeliner, particulièrement soutenu cette saison, agrandit le regard et ajoute une touche ultra-féminine au maquillage. Mesdames, à vos khôls!

La bonne méthode

  • L’application d’eyeliner requiert patience et pratique. Mieux vaut donc avoir quelques minutes devant soi afin d’éviter un désastre beauté.
  • Pour réaliser cet œil de biche, privilégier un eyeliner muni d’un embout pinceau, plus précis.
  • En premier lieu, déterminer la longueur et l’emplacement de l’œil de biche. Tracer ensuite un point minuscule à l’extérieur de l’œil, là où le trait se terminera. Éviter de le terminer trop bas, cela créerait un regard tombant. 
  • Fermer l’œil à moitié et tirer délicatement la paupière vers l’extérieur. Commencer le trait à partir du coin interne de l’œil et l’étirer jusqu’à la pointe, là où se trouve le point tracé au départ. 
  • L’épaisseur du trait peut ensuite être ajustée selon l’intensité désirée. S’assurer de le remplir jusqu’à la base des cils.
  • Pour un regard encore plus soutenu, appliquer ensuite plusieurs couches de mascara sur les cils supérieurs et se concentrer sur la base des cils inférieurs afin d’encadrer davantage le regard.
  • Pour accompagner ce look rétro, appliquer un rouge à lèvres rose vieillot et un léger coup de blush. Un maquillage lumineux parfait pour les beaux jours du printemps!



 

L’effet « lèvres tachées »
Une nouveauté au rayon des tendances maquillage : l’effet « lèvres tachées ». Ce look, qui rappelle une bouche légèrement teintée de vin, ajoute un éclat de couleur à un maquillage de tous les jours. Cette tendance plaira à celles qui désirent un maquillage qui a un grand impact, mais qui ne requiert que peu de retouches. Aucun rouge à lèvres sur les dents, promis!

La bonne méthode

  • Pour réaliser l’effet « lèvres tachées », travailler sur une bouche exfoliée et hydratée, car la couleur, qui ne recouvre pas toute la surface des lèvres, ne camoufle pas les petits défauts. À l’aide d’un crayon à lèvres, colorer l’intérieur des lèvres en évitant le pourtour de la bouche.
  • Tapoter ensuite les lèvres à l’aide de l’index, en allant de l’intérieur vers l’extérieur afin que la couleur soit concentrée au centre de la bouche et qu’elle s’estompe graduellement vers l’extérieur.
  • Le même look pourrait être réalisé avec un rouge à lèvres mat, ce qui maximiserait sa tenue, ou avec un lip stainer, qui créerait un effet plus naturel.
  • Pour compléter ce look, appliquer une crème nacrée dans le coin interne de l’œil, une mince couche de mascara sur les cils et un léger coup de blush rosé directement sur les pommettes. Effet bonne mine assuré!


 

Le look naturel étudié
Le look prédominant de la saison est un naturel étudié mettant en valeur nos meilleurs atouts. Pommettes bien hautes, sourcils généreusement fournis et teint zéro défaut sont les mots d’ordre de ce look radieux.

La bonne méthode

  • Première étape : s’assurer de travailler sur une peau bien hydratée. En plus d’une bonne crème hydratante, appliquer sur la peau du visage une base illuminatrice afin de rendre la surface de l’épiderme plus lisse et lumineuse, puis d’augmenter la tenue du maquillage.
  • Appliquer ensuite un fond de teint translucide afin que la peau conserve son aspect naturel. Pour ce faire, il suffit de déposer quelques gouttes de fond de teint au centre du visage (menton, nez et front), puis d’estomper vers l’extérieur. On peut utiliser les doigts ou un pinceau spécialement conçu pour le fond de teint. Par la suite, corriger les petites imperfections avec un cache-cernes crémeux, qu’on appliquera à l’aide d’un pinceau. 
  • Fixer le tout avec une poudre translucide.
  • Pour ajouter du caractère à ce maquillage léger, on accentue la région sourcilière. En utilisant un pinceau biseauté et une poudre d’une couleur légèrement plus foncée que celle de nos cheveux, on recrée l’apparence de poils à l’aide de petits traits verticaux (de bas en haut).
  • On applique ensuite une poudre bronzante matte à l’aide d’un gros pinceau, en allant du centre des pommettes vers l’extérieur du visage. On s’assure de bien fondre la poudre au reste de la joue en effectuant des mouvements circulaires.
  • Pour celles qui ont la chance d’avoir des cils naturellement foncés, appliquer (sur les cils supérieurs seulement) un mascara translucide, qui soutiendra subtilement le regard. Celles qui ont des cils plutôt pâles opteront pour un mascara dans les teintes de brun, qui créera un effet naturel. 
  • Dernière étape : la bouche. L’hydrater généreusement avec un baume teinté translucide.