Maquillage

Poudre bronzante

« À ce qu’on dit, la poudre soleil est indispensable à tout maquillage estival. Comment l’utiliser sans que notre visage ait l’aspect de la terre cuite ? »

La poudre bronzante permet de hâler rapidement au visage et au décolleté. L’effet « coup de soleil » est immédiat, et disparaît totalement au démaquillage. Si, parfois, la terre de soleil – comme on se plaît aussi à l’appeler – donne un aspect terne à la peau, c’est qu’elle est composée en majorité de pigments jaunes et orangés, qui ont tendance à plaquer lorsqu’on les choisit trop foncés et qu’on les applique en trop grande quantité.

Pour un effet naturel à coup sûr, il est conseillé de mélanger sur notre peau au moins deux différents degrés de pigments, une technique d’autant plus facile maintenant que la majorité des marques proposent des palettes solaires multitons. Dans un premier temps, on chatouille tout le visage avec la nuance la plus effacée du boîtier, généralement un beige ou un doré discret. Ensuite, on réchauffe les reliefs du visage et du décolleté (pommettes, nez, menton, front, clavicule, poitrine) avec la couleur la plus affirmée du boîtier, d’ordinaire un ocre, un taupe ou un brun. Ce second geste permet d’accentuer les contours de notre morphologie et ainsi, de mieux sculpter notre physionomie. Pour tenir les stries à distance, on s’assure d’avoir une bonne qualité de glisse en intercalant un peu de poudre libre translucide entre la  crème de jour et la poudre soleil.

Autre truc, piqué à la maquilleuse de réputation internationale Pat McGrath (consultante pour Armani et CoverGirl) : superposer notre poudre soleil à un peu de blush rosé, question de rafraîchir l’effet d’ensemble et de nous donner bonne mine du même coup.