Shopping beauté

Beauté à l'anglaise

Y’a pas que le thé de quatre heures, Burberry et Big Ben qui soient typiquement anglais. Le talc parfumé, les petits savons emmaillotés et la cosméto à base de fleurs le sont tout autant. Gros plan sur les produits de beauté qu’on emprunte volontiers à nos cousines britanniques.


 

Rimmel London
ADN Comme on dit, dans la langue courante, kleenex pour parler de papier-mouchoir, on dit souvent rimmel au lieu de mascara. Ce qui illustre l’influence de cette marque anglaise sur le monde de la beauté. Fondée en 1820, Rimmel London – à l’origine une parfumerie – propose aujourd’hui une gamme de maquillage qui mise sur la jeunesse, l’audace et l’individualité avec des produits de première qualité vendus à des prix franchement accessibles.

Bon à savoir Depuis plus de 10 ans, c’est Kate Moss – top-modèle britannique – qui est l’image de Rimmel. En plus de lui prêter son minois d’ingénue, elle a récemment collaboré avec la marque pour la création d’une collection de rouges à lèvres.

Produits chouchous
Craquantes, ces ombres à paupières en forme d’Union Jack?! Et, honnêtement, en matière de mascara, difficile de trouver mieux que le Glam’eyes, même dans le marché de prestige. 7,49?$ et 8,99?$, dans les pharmacies et les grandes surfaces et sur rimmellondon.com


 

Yardley of London
ADN On a affaire ici à l’une des plus vieilles maisons de beauté au monde. Difficile à croire, mais Yardley fabriquait déjà des parfums et des savons en 1770. Traditionnelle, la marque utilise des ingrédients phares de la cosméto britannique tels que la rose, la pivoine et le muguet. Mais c’est la lavande anglaise qui la caractérise le mieux, une fleur qu’elle employait déjà au 18e siècle. Emballages au charme suranné et petits savons enveloppés un brin mamie font sa signature.

Bon à savoir Riche d’un héritage unique, la marque est l’un des fournisseurs officiels de la famille royale depuis 1921. Au zénith de sa carrière dans les années 1960, le mannequin Twiggy en a été le visage.

Produits chouchous Se poudrer au talc est un geste ancien qui permet d’absorber l’humidité corporelle et de mieux faire tenir le parfum. Pas surprenant que Yardley ait mis en boîte ses odeurs fétiches sous forme de talc. On l’utilisera après le bain ou la douche pour avoir la peau douce et subtilement parfumée. 18,99?$, chez Pharmaprix



 

Jo Malone London
ADN En moins de 20 ans, Jo Malone a su redéfinir le concept de la parfumerie anglaise. Peut-être est-ce dû à ses parfums révolutionnaires, qui reposent sur une désarmante simplicité? Ou est-ce grâce à son art singulier de superposer différentes fragrances pour obtenir une odeur personnalisée?

Bon à savoir Si la maison reste discrète quant à l’identité de ses clients les plus prestigieux, Victoria Beckham a récemment déclaré son amour pour Jo Malone sur Twitter.

Produits chouchous
La fragrance-culte de la marque est Lime, basilic et mandarine, un cocktail de notes inattendues à la fois acidulé, aromatique et unisexe. Quand on l’aime, on l’adore. Voilà pourquoi on veut la humer partout, même dans la maison. À preuve, les bougies de cette fragrance sont très populaires. Bougie, 75?$?; cologne, 125?$, chez Holt Renfrew.



 

Butter London
ADN Des vernis à la fois écolos et branchés? On n’y croyait pas avant de tomber sur cette marque, lancée en 2005. Sa mission?? Formuler des laques non toxiques – sans formaldéhyde, toluène ni phthalates – et de qualité. Embouteillées dans un flacon épuré, leurs teintes très actuelles portent des noms amusants, tels que Tea with the Queen.

Bon à savoir
Plusieurs des couleurs de vernis de la collection ont été créées pour des designers de mode (Alexander Wang, Betsey Johnson, Calvin Klein, etc.) dans le but d’habiller les ongles de leurs  mannequins d’une nuance inédite pour un défilé.

Produits chouchous La teinte la plus populaire? Yummy Mummy, un beige neutre qui s’agence bien à tous les épidermes. Cet été, on en pince pour Lillibet’s Jubilee, un mauve holographique créé pour le jubilé de diamant de la reine. 17?$ chacun, à La Baie et sur butterlondon.ca



 

Crabtree & Evelyn
ADN Impossible de passer sous silence la plus anglaise des marques américaines, puisque Crabtree & Evelyn joue à fond la carte de la tradition british avec des cosmétiques botaniques.

Bon à savoir Les produits à base de rose sont légion dans les rituels anglais. On n’a donc pas lésiné sur les efforts pour trouver une odeur signature. David Austin, rosiériste mondialement reconnu, a travaillé huit années et testé 30 000 semis pour mettre au point Evelyn, une rose singulière à l’origine du parfum du même nom.

Produits chouchous
On aime la crème adoucissante pour les mains de la gamme Le Jardinier, destinée à soigner les pouces verts malmenés. C’est aussi à cette enseigne que niche la géniale collection beauté et art de vivre de l’ex-mannequin (et filleule du prince Charles) India Hicks. 55 $, dans les boutiques Crabtree & Evelyn et sur
crabtree-evelyn.com