Soins du visage et du corps

Les ampoules aux pieds

« J’ai régulièrement des ampoules aux pieds et j’aimerais savoir s’il existe un moyen – outre le seul fait de changer de chaussures – de résoudre ce problème. »

Les ampoules sont causées par la friction des chaussures, des bas ou des chaussettes sur la peau, à laquelle s’ajoute l’humidité qui se développe sur les pieds. Sous l’effet de la friction, la peau s’étire et adhère au point de friction ; il se crée ensuite un espace entre la peau et les muscles du pied qui, pour se protéger, coussinera cet espace avec de l’eau.

La solution consiste évidemment à éliminer cette friction. S’il s’agit d’une couture, vous pouvez la limer à l’aide d’une lime à ongles en émeri ou de papier émeri (« papier sablé ») fin. Même chose s’il s’agit d’une partie lisse à l’intérieur de votre chaussure : en la limant, elle perdra son fini lisse et frottera moins sur votre pied. Si la friction provient d’une chaussette ou d’un bas, il s’agira d’éviter de porter ces chaussettes ou ces bas avec les chaussures qui vous incommodent.

Pour prévenir les ampoules, évitez d’enfiler des chaussures pieds nus : la transpiration, ajoutée à la friction, provoquera des ampoules en quelques heures et encore plus rapidement si l’intérieur de vos chaussures est en vinyle. Évitez aussi les sandales bon marché, à brides trop rigides ou mal cousues : si elles font mal à l’essayage en boutique, elles provoqueront des ampoules et rien n’indique qu’elles cesseront d’être inconfortables avec le temps. Enfin, soigner une ampoule exige du temps : ne déchirez jamais la peau pour en retirer l’eau ou si vous tenez à le faire, percez l’ampoule délicatement avec une aiguille stérilisée, désinfectez et couvrez d’un pansement adhésif sans tarder.