Soins du visage et du corps

Lèvres gercées

«  J’ai toujours les lèvres gercées, peu importe la saison. À quoi est dû ce problème et comment y remédier ? »

Le tissu labial est bien différent du reste de la peau. À force d’être mis en contact avec des aliments chauds, froids, acides et épicés, il se fragilise. Et quand, en plus, on passe son temps à se mordiller ou à se lécher les lèvres, on accélère leur dessèchement. Si vous souffrez de problèmes chroniques de gerçures, les nutritionnistes recommandent de consommer avec parcimonie les aliments très acidulés, tels que le vinaigre, les tomates ou les agrumes, et de mettre le holà sur l’absorption à outrance de boissons chaudes (thé, café, tisane, chocolat chaud). Veillez plutôt à enrichir votre alimentation d’acides gras essentiels (principalement dans les poissons, les œufs, les huiles naturelles, les épinards et les noix). Attention aussi à la cigarette : quand on est en présence d’une lésion cutanée — dans ce cas-ci, de lèvres fendillées —, la fumée et la nicotine ralentissent le processus normal de cicatrisation.

Pour redonner de la souplesse à vos lèvres sèches, exfoliez-les tous les soirs de leurs peaux mortes avant de les tartiner généreusement d’un baume bien gras. Pour ce faire, humectez-les d’abord d’eau chaude puis chatouillez-les en vous aidant d’une vieille brosse à dent, aux soies déjà bien assouplies. Une fois la surface de vos lèvres lisse, appliquez-y un corps gras en couche épaisse (gelée de pétrole, ou mieux, un émollient labial additionné d’ingrédients cicatrisants tels que l’arnica, l’aloès ou l’allantoïne). Faites pénétrer en massant du bout des doigts.

Au moment de vous maquiller, fuyez les rouges à lèvres mats, pailletés, nacrés ou longue durée : si leurs formules sont tenaces, c’est que leurs composantes émollientes sont réduites à leur plus simple expression. Préférez les textures crémeuses, glossées et satinées. Rappelez-vous aussi que les couleurs les plus pigmentées (rouge vif, brun, bordeaux) sont aussi les plus asséchantes. Donc, optez en priorité pour des nuances dites « naturelles » (rose, beige, orangé). En période de crise (l’hiver surtout), portez un baume léger ou une crème labiale hydratante sous votre rouge à lèvres, en ceinturant votre bouche de crayon contour, pour empêcher la couleur de votre rouge de filer.