Soins du visage et du corps

Stella McCartney: au parfum

Oui, elle est la fille de... mais ça ne l’a pas empêchée de se faire un prénom. Tête-à-tête exclusif à Londres pour le lancement de son nouveau parfum, L.I.L.Y.


 

Stella McCartney est une véritable dynamo. À 40 ans, elle est une designer estimée qui crée des vêtements, vend des parfums, exploite 17 boutiques dans le monde et conçoit des collections sport avec le géant Adidas. Militante engagée connue pour sa mode éco-chic, elle est également la maman de quatre bambins. Occupée, vous dites? Elle a quand même pris le temps de nous faire un brin de jasette…

D’où vient le nom L.I.L.Y?

C’est d’abord parce que le parfum est à base de muguet (lily of the valley en anglais). Mais c’est aussi le surnom que donnait mon père à ma mère, Linda – décédée en 1998 –, un acronyme pour «Linda I love you».

Pourquoi le muguet?

J’aime sa délicatesse, l’idée de sa floraison éphémère et le fait qu’il pousse à l’ombre. Mais, avouons-le, le muguet a bien mauvaise réputation en parfumerie. On l’associe à des parfums vieillots, plutôt mémés. Je me suis mis en tête de le réhabiliter en explorant son côté terreux.

Vous y avez associé la truffe. Étonnant…

J’aime les notes contrastantes. Pour L.I.L.Y, je cherchais une touche masculine, sombre et sexy. Je me trouvais à Paris, en automne, à manger des truffes quand j’ai eu ce flash!

Ce parfum a mis trois ans avant de voir le jour, ç’a été compliqué?

Comme j’étais enceinte de ma petite dernière au moment de l’élaboration, j’ai eu l’odorat bousillé pendant neuf mois… Blague à part, il n’existait pas jusque-là d’essence de truffe naturelle en parfumerie. J’ai demandé à Jacques Cavallier – le nez avec qui je collabore – de trouver une solution. Il a jonglé (même menti aux fournisseurs en disant qu’il travaillait pour un resto trois étoiles avec un superchef), puis il m’est arrivé avec une infusion de truffes du Périgord.

On connaît votre penchant écolo. Comment se traduit-il en parfumerie?

Le plus possible, nous misons sur des extraits de provenance naturelle ou des ingrédients bios. Par exemple, dans le parfum Stella, nous utilisons maintenant des roses biologiques. Cela n’était pas possible en 2003. Pour L.I.L.Y, je n’ai fait aucun compromis. Nous avons littéralement créé notre extrait naturel de truffes.